Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Bien manger booste la mémoire et évite les problèmes cardiaques

Une récente étude a mis en lumière le lien étroit entre la nourriture et notre santé. Pour bien se souvenir et éviter les soucis cardiaques quand on vieillit, mieux vaut privilégier une alimentation riche en protéine.

Bien manger booste la mémoire et évite les problèmes cardiaques vikif/iStock

  • Publié le 20.02.2020 à 16h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis longtemps les chercheurs tentent d’établir des liens entre notre assiette et notre cerveau. Des chercheurs ont récemment déploré que la plupart des études n'arrivent pas à déterminer si des aliments spécifiques sont à l'origine d’une dégradation ou d'une amélioration de la santé mentale. Des scientifiques ont réussi à établir un lien entre ce que nous mangeons et l’évolution de notre cerveau, et plus précisément notre mémoire. Leurs résultats ont été publiés dans l’International Journal of Public Health.

Plus on vieillit plus il faut faire attention à l’alimentation

Pour bien vieillir, mieux vaut bien manger. Telle est la conclusion des chercheurs australiens qui ont étudié les données de 139 000 Australiens. Ils ont découvert qu'une forte consommation de fruits et légumes permet de mieux lutter contre les pertes de mémoire et les maladies cardiaques. Plus précisément, ce sont les aliments riches en protéines qui sont associés à une meilleure mémoire.

Le lien entre le groupe alimentaire et l'état de la mémoire varie selon les différents groupes d’âge. Les personnes âgées de 80 ans et plus qui ont une faible consommation de céréales sont les plus exposées au risque de perte de mémoire et de maladie cardiaque. “Notre présente étude implique que les suggestions de saine alimentation de la consommation de céréales dans la prévention de la perte de mémoire et des maladies cardiaques pour les personnes âgées peuvent différer par rapport à d'autres groupes d'âge”, a développé le docteur Xiaoyue Xu, auteur de l’étude.

Orienter les personnes âgées sur leur alimentation pour prévenir des maladies

La perte de mémoire est l’un des premiers symptômes de démence, deuxième cause de décès en Australie, qui accélère les troubles cognitifs et fonctionnels, et entraîne l’apparition de maladies cardiovasculaires, le diabète et l’hypertension. “L'intervention alimentaire dans la prévention et la gestion des maladies chroniques, en tenant compte du fait que les populations plus âgées font souvent face simultanément à de multiples maladies chroniques, est un véritable défi”, a précisé Xiaoyue Xu.

Les chercheurs soutiennent que des directives alimentaires saines et spécifiques doivent être fixées pour les personnes âgées. “Pour atteindre les meilleurs résultats pour notre population vieillissante, des preuves scientifiques solides qui soutiennent une intervention alimentaire efficace dans la prévention et la gestion des maladies chroniques concomitantes, sont essentielles”, conclut Xiaoyue Xu.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité