Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Covid-19 : la France se prépare

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé de nouvelles mesures pour faire face au coronavirus, dont l’activation de 70 hôpitaux. 

Covid-19 : la France se prépare Samara Heisz/iStock

  • Publié le 24.02.2020 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Une quatrième personne est décédée du coronavirus en Italie. Face à l’épidémie qui frappe notre voisin, le gouvernement français met en place de nouvelles mesures. Elles ont été annoncées lors d’une conférence de presse après une réunion d’urgence avec le Premier ministre, Edouard Philippe. 

70 hôpitaux activés 

Nous agissons vite, nous agissons fort pour faire face à la menace épidémique (…) et nous prenons toutes les mesures qui sont nécessaires pour assurer la sécurité des Français”, a déclaré Olivier Véran, ministre de la Santé. Jusqu’ici, les personnes malades étaient accueillies dans 38 établissements de santé. “J’ai décidé, en accord avec le Premier ministre, que soixante-dix établissements siège d’un SAMU seraient activés dès demain (lundi 24 février) pour augmenter nos capacités de réponse si c’était nécessaire”, a-t-il annoncé. L’objectif de cette mesure est de permettre d’avoir un établissement par département en métropole capable d’accueillir les malades. D’après Le Parisien, l’État va également commander plusieurs dizaines de millions de masques FFP2. Ce modèle est utilisé par les professionnels en contact avec des personnes contaminées, il ne s'agit pas de masques chirurgicaux. 

Le ministre de la Santé a cherché à rassurer dimanche, en précisant qu’il “n’y a pas (…) d’épidémie en France”. Une seule personne est décédée, il s’agissait d’un touriste chinois, dix patients ont guéri et une personne reste hospitalisée. Il a reconnu néanmoins que la situation était “très évolutive” du fait de la situation en Italie et en Asie. Aucune fermeture des frontières avec l’Italie n’est d’ailleurs prévue. Lors d’une interview à France 2, Olivier Véran a jugé que cette mesure “n’aurait pas de sens” car “un virus ne s’arrête pas aux frontières”. “Il n’y a pas à proprement parler d’épidémie” en Italie, a-t-il ajouté. Les ministres de la Santé de l’Union européenne doivent se réunir dans le courant de la semaine pour trouver des solutions pour “faire face au risque épidémique”. 

Un numéro vert pour les questions, le 15 pour les soupçons de contamination

Il y a plusieurs semaines, le ministère de la Santé a mis en place un numéro vert pour répondre aux questions sur la maladie : 0800 130 000. Toute personne souffrant de toux, de fièvre et/ou de difficulté à respirer lors d’un retour de Chine ou d’une zone où le virus circule, doit appeler le 15. 

Covid-19 : Nos Podcast audio, nouveaux rendez-vous quotidiens sur l'actualité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité