Publicité

QUESTION D'ACTU

Dermatologie

La chanteuse Pomme atteinte du vitiligo : qu'est-ce que cette maladie ?

La chanteuse Pomme a avoué souffrir du vitiligo, une maladie chronique de l'épiderme. 

La chanteuse Pomme atteinte du vitiligo : qu'est-ce que cette maladie ? (photo d'illustration) shurkin_son/istock

  • Publié le 25.02.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Connue pour ses titres Sans toi et Ceux qui rêvent et sa Victoire de la musique dans la catégorie album révélation de l'année lors de la 35e cérémonie des Victoires de la musique, le 14 février dernier, la chanteuse Pomme a confié lors d'un entretien accordé à Elle être atteinte du vitiligo depuis l'âge de 15 ans. 

Une maladie de l'épiderme

J'ai toujours ressenti beaucoup d'anxiété, mais ça ne fait pas longtemps que je mets un mot sur ce mal. Le vitiligo, cette maladie auto-immune dont je suis atteinte, se développe aussi en fonction du stress et de l'angoisse”, a-t-elle expliqué. 

En effet, le vitiligo dont avait admis souffrir Michael Jackson en 1993 sur le plateau d'Oprah Winfrey et dont est atteinte la célèbre mannequin Winnie Harlow, est une maladie cutanée qui se caractérise par des zones dépigmentées plus ou moins étendues. La dépigmentation résulte d'un dysfonctionnement au niveau des mélanocytes, les cellules qui produisent la mélanine.

Cette maladie auto-immune chronique se manifeste lorsque les cellules portant les pigments meurent ou sont incapables de fonctionner normalement. Elle évolue par poussées, sous l'influence de différents facteurs comme le stress, l'anxiété, un choc psychologique ou les frottements.

Le vitiligo peut se développer à n'importe quel âge

Le vitiligo touche 0,5 % de la population mondiale. Il n'y a pas de prédominance de sexe, ni d'origine ethnique. La maladie peut se développer à n'importe quel âge, à n'importe quel moment de la vie, même si la plupart des patients ont moins de 20 ans au moment du diagnostic. Il est à ce jour toujours impossible d'expliquer avec certitude les causes du vitiligo, mais on sait que cette maladie est principalement d'ordre génétique et liée à des troubles endocriniens ou auto-immuns systémiques.

Le diagnostic est posé par un dermatologue après l'examen des tâches blanches sur la peau du patient. Le caractère symétrique ou non des taches est aussi pris en compte. Le médecin peut également utiliser une lampe de Wood pour dépister les taches pâles, un éventuel début de maladie et suivre son évolution.

Un traitement révolutionnaire à l'essai

En 2019, un essai clinique a démontré l’efficacité d’une crème (Ruxolitinib) pour traiter le vitiligo. “Malheureusement, le vitiligo est souvent stigmatisé, ce qui peut avoir des conséquences psychosociales importantes pour les malades, expliquait le docteur David Rosmarin, dermatologue au Tufts Medical Center et directeur de l’étude. Les traitements actuels comme la photothérapie, les corticostéroïdes et les inhibiteurs de la calcineurine ont une efficacité limitée”, et sont lourds à supporter. 

Pendant deux ans, son équipe a réalisé la plus vaste étude randomisée jamais menée sur le vitiligo. A terme, environ la moitié des patients ayant utilisé le Ruxolitinib ont vu leur vitiligo facial diminuer de moitié (50%), comparativement à 3% pour le groupe placebo. Les effets secondaires du ruxolitinib ont été légers, comprenant des rougeurs, des irritations et un peu d'acné. D'autres essais doivent encore avoir lieu.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité