Publicité

QUESTION D'ACTU

Une “farce” dangereuse

Le “Skull Breaker Challenge”, nouveau défi dangereux qui circule sur l'appli TikTok

Un nouveau défi circule sur les réseaux sociaux, particulièrement sur l’application TikTok. Plusieurs adolescents ont dû être hospitalisés à la suite de ce dernier.

Le “Skull Breaker Challenge”, nouveau défi dangereux qui circule sur l'appli TikTok Alessandro Biascioli/iStock

  • Publié le 27.02.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Nos adolescents ne manquent pas d’imagination. Notamment pour inventer des défis, tous plus dangereux les uns que les autres, qui circulent ensuite sur les réseaux sociaux. Le dernier en date s’intitule “Skull Breaker Challenge” pour “défi du brisage de crâne”, que l’on retrouve notamment sur l’application TikTok. Voici le principe : trois personnes sont placées côte à côte. Les deux personnes situées aux extrémités font “une farce” à celle du milieu. Ils lui font croire qu’elles doivent sauter ensemble, sauf qu’au dernier moment seule la personne du milieu saute car les deux autres lui font un croche-pied. Résultat: la victime tombe sur le dos et son crâne peut heurter le sol.

De l’ecchymose à la mort

"[Le Skull Breaker Challenge] peut être associé à une variété de blessures graves, voire mortelles, notamment des ecchymoses, un hématome, une fracture du crâne, une tension au cou, une fracture du cou, une commotion cérébrale et des complications à long terme, des saignements dans ou autour du cerveau, une perte de conscience, une paralysie voire la mort”, précise le docteur Nathan Richards de l’Ohio State University Wexner Medical Center (Etats-Unis). Les adolescents qui se prêtent au déjà n’ont manifestement pas conscience du danger. Plusieurs d’entre eux ont notamment dû être hospitalisés aux Etats-Unis et au Venezuela. En Suisse, une adolescente de 16 ans a été victime de cette blague et a subi une commotion cérébrale.

TikTok prend des mesures

Initialement, TikTok est une application de partage de vidéos sur laquelle les jeunes se filment en train de chanter en play-back, de danser. Elle connait un succès florissant puisque plus de 700 millions de comptes ont été créés dans le monde en 2019. Toutefois l’application fait, comme on a pu le voir, l’objet de dérives. La direction de TikTok a été alertée par les autorités et s’est engagée à supprimer toutes les vidéos postées sur sa plateforme comprenant le mot-clé #SkullBreakerChallenge. Une tentative pour contrôler ce phénomène… Jusqu’à l’apparition du prochain.

Covid-19 : Nos Podcast audio, nouveaux rendez-vous quotidiens sur l'actualité

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité