• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

psychologie

Faut-il parler aux enfants du coronavirus?

Plutôt que d'attendre leurs questions, il est préférable de prendre les devants et parler du coronavirus avec les enfants.

Faut-il parler aux enfants du coronavirus? FamVeld/iStock

  • Publié le 28.03.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Entre la fermeture de l'école et le confinement, les enfants sont les premiers concernés par la pandémie actuelle de coronavirus. Ils peuvent entendre des informations à la télévision, surprendre des conversations ou voir des personnes avec un masque. Comme les grands, ils ont aussi leurs inquiétudes et leurs questions.

Comment en parler aux plus petits ? 

À tout âge il est possible de parler du coronavirus. Même les plus jeunes avant 7 ans peuvent tout à fait comprendre ce qu'il se passe. D'ailleurs à cet âge, ce qui leur importe c'est surtout de se sentir en sécurité avec leurs parents et leur environnement. Leurs questions et leurs préoccupations tournent plutôt autour de la maladie ou de la mort d'une personne qui leur est proche.

L'essentiel est surtout de leur donner une réponse. N'hésitez pas à évoquer le sujet avec eux en leur demandant ce qu'ils ont compris et quelles sont les questions qu'ils peuvent avoir. Répondez-leur de la façon la plus simple possible avec des mots adaptés à leur âge et leur compréhension. Vous pouvez par exemple leur expliquer de façon ludique comment bien se laver les mains, et utiliser le jeu pour leur expliquer le confinement et la propagation du virus. Vous pouvez aussi utiliser certains articles accessibles à leur âge pour leur expliquer ce qu'il se passe. 

Et les adolescents ? 

Souvent très connectés sur les réseaux sociaux, les adolescents voient passer de nombreuses informations plus ou moins fiables. Le but avec eux sera plutôt de les aider à trier en les éduquant sur ce qu'ils peuvent lire, mais aussi de limiter le temps sur les écrans en les aidant à avoir d'autres activités.

Là encore, ils ont besoin de comprendre ce qu'il se passe dans le monde afin de se faire leur propre opinion. Respectez leurs paroles tout en leur permettant d'accéder à des sources fiables permet de mieux s'affirmer et de construire leurs idées, pour pimenter les débats à la maison!

 

En savoir plus : “Comment parler à ses enfants ?” de Florence Millot, éditions Albin Michel.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité