• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Coronavirus : les Français respectent-ils les règles d'hygiène et de confinement ?

Les Français respectent-ils les règles d'hygiène, la distanciation sociale et les restrictions de déplacements imposées par l'épidémie du coronavirus et le confinement ? Un sondage Ifop nous révèle leurs habitudes et appréhensions en cette période de crise. 

Coronavirus : les Français respectent-ils les règles d'hygiène et de confinement ? Nadezhda1906 /istock

  • Publié le 28.03.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Selon un sondage Ifop mené auprès d’un échantillon de 3 011 personnes, les Français semblent avoir pris conscience de la gravité de la situation : 9 personnes sur 10 conservent une distance de sécurité avec les personnes qui leur paraissent malades (contre seulement 2 sur 10 au début de l’épidémie). 96% ont cessé de faire la bise à leurs proches et 98% ne serrent plus la main aux inconnus qu'ils saluent. 

Hygiène, masque et gants

Alors qu'ils étaient 54% le 5 mars et 68% le 15 mars, les Français sont désormais 80% à se laver systématiquement les mains avant de passer à table. 95% se les lavent après avoir touché des produits venant de l'extérieur (courses, cartons, colis...), parmi lesquelles 74% le font systématiquement. 30% des Français portent des gants lorsqu'ils sortent de chez eux et 19% un masque. 82% parviennent à ne pas se toucher le visage lorsqu'ils sont à l'extérieur de chez eux. 34% ont acheté des savons et des solutions hydro-alcooliques pour les mains. Des chiffres qui confirment que les mesures d'hygiène sont globalement bien intégrées par les Français plus d'une semaine après le début du confinement. 

Plus inquiétant, cette étude démontre que 27% des Français sortent sans attestation, 18% pensent même qu'il est autorisé de se rendre dans un pressing pour faire sa lessive, de même que 5% estiment pouvoir encore se rendre chez leur famille et amis non malades - l'occasion pour nous de rappeler que la période d'incubation du covid-19 peut être de 14 jours. Il est donc très difficile d'être complètement sûr de ne pas être infecté, particulièrement en allant faire ses courses ou chez le médecin. 

La peur d'être contaminé et de mourir

79% des personnes continuant à se rendre sur leur lieu de travail ont peur d'être contaminées par le covid-19 (+52 points par rapport au 4 mars), dont 49% ont très souvent cette appréhension. 77% ont peur de l'attraper en sortant de chez elles, 43% en interagissant avec leurs voisins, 46% en se faisant livrer à domicile et 41% en faisant appel à un artisan ou dépanneur (plombier, serrurier...). Ces chiffres illustre bien l'appréhension grandissante des Français face à la recrudescence des cas qui ne cesse de croître et justifie leur respect des règles sanitaires. 

Forcément très conscients des risques, il n'est pas étonnant de constater que 81% des Français ont peur de perdre un proche, 75% ont peur d'en contaminer un et 62% appréhendent de tomber malade et de mourir (28% des Français ont d'ailleurs acheté des médicaments). Malgré l'ouverture quotidienne et le réapprovisionnement constant des supermarchés, 40% ont peur de manquer de nourriture. Ils sont cependant majoritaires (38%) à avoir du ravitaillement pour moins de 7 jours. 28% d'entre eux ont de quoi se nourrir pour 8 à 14 jours, 7% ont fait assez de réserves pour tenir 29 à 35 jours et 3% pour plus de 35 jours. Globalement, plus de la moitié du pays (53%) a fait des stocks de nourriture. 

L'impact économique de l'épidémie

Les Français sont aussi inquiets pour l'impact économique de cette crise : 87% ont peur de voir l'économie du pays s'effondrer (17% ont d'ailleurs retiré de l'argent de leur compte), 67% appréhendent que le prix des denrées alimentaires comme le riz, les pâtes, ou les conserves augmente, 57% ont peur de prendre de l'argent et 31% de perdre leur travail. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité