• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Dépistage

Des chiens pour détecter le coronavirus

En partant du principe que le Covid-19 modifie notre odeur corporelle, des chercheurs espèrent dresser des chiens pour identifier les personnes atteintes par le virus. Cela vaudrait également pour les individus asymptomatiques.

Des chiens pour détecter le coronavirus Natnan Srisuwan/iStock

  • Publié le 30.03.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Dresser des chiens pour détecter les personnes atteintes du Covid-19 : c'est l'idée de Medical Detection Dogs. L'association anglaise mènera ses travaux en collaboration avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) et l’université de Durham (Royaume-Uni). Il s'agit de la même équipe qui avait prouvé que les chiens peuvent être entrainés à détecter avec une très grande précision les odeurs provenant de personnes atteintes de malaria.

“Les maladies respiratoires comme le Covid-19 changent notre odeur corporelle”

Les chercheurs avaient précédemment entrainé les chiens de Medical Detection Dogs à dépister la maladie de Parkinson, ainsi que certains cancers et infections bactériennes. L'apprentissage avait été réalisé à partir d'échantillons que les animaux devaient renifler afin d'indiquer aux membres de l'association ceux qui provenaient d'une personne infectée. Les chiens étaient également capables de détecter des légers changements de température de la peau, et pouvaient donc potentiellement dire si quelqu'un avait de la fièvre.

“Nous savons que les maladies respiratoires comme le Covid-19 changent notre odeur corporelle ; il est donc fort probable que les chiens soient capables de la détecter”, estime le professeur James Logan, chef du département de contrôle des maladies à la London School of Hygiene & Tropical Medicine, dans un communiqué publié sur le site de Medical Detection Dogs.

Examiner tout le monde, même les personnes asymptomatiques

“En principe, nous sommes sûrs que les chiens peuvent détecter le Covid-19, assure pour sa part Claire Guest, présidente et cofondatrice de l'association. Nous examinons maintenant comment nous pouvons capturer en toute sécurité l’odeur du virus sur des patients et la présenter aux chiens.” 

Objectif : rendre les chiens capables d'examiner tout le monde, y compris les personnes asymptomatiques. Ils pourraient ainsi signaler les individus ayant besoin d'être testés. “Cela serait rapide, efficace, non-invasif et cela ferait en sorte que les moyens limités du National Health Service (le système de santé public anglais, NDLR) en matière de tests soient utilisés uniquement lorsqu'ils sont vraiment nécessaires”, poursuit Claire Guest. 

Des dépistages dans les aéroports

L'équipe a déjà commencé l'entrainement intensif pour que les chiens soient prêts dans six semaines. Elle a également contacté le gouvernement britannique pour lui faire part de sa démarche. “Ce nouvel outil de diagnostic pourrait révolutionner notre réaction face au Covid-19 à court terme, mais aussi dans les mois à venir, et pourrait avoir un impact considérable”, se réjouit James Logan.

Les chercheurs espèrent notamment que les animaux soient utilisés dans les aéroports à la fin de l'épidémie pour éviter que la maladie ne refasse surface.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité