• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Désinfecter ses animaux de compagnie est fortement déconseillé et dangereux

Avec la propagation du coronavirus et la peur d’être infecté par ses animaux de compagnie, de nombreux propriétaires se sont mis à les désinfecter de manière excessive. Un danger pour la santé des animaux et une pratique inutile, alertent les vétérinaires.

Désinfecter ses animaux de compagnie est fortement déconseillé et dangereux Oleksandra Polishchuk/iStock

  • Publié le 01.04.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Des propriétaires d'animaux désinfectent chiens et chats pour éviter qu'ils transmettent le coronavirus
  • Des vétérinaires ont vu des animaux brûlés ou en coma éthylique à cause de des désinfections
  • Il n'existe pas de preuve de la transmission du virus SARS-CoV-2 par des animaux de compagnie

De nombreux propriétaires d’animaux de compagnie, chiens ou chats notamment, se sont embarqués dans une entreprise de nettoyage de leurs petites, ou grandes, bêtes. Une hérésie selon les vétérinaires qui alertent sur un nombre croissant de chats en coma éthylique ou de chiens avec des pattes brûlées. En cause, l’utilisation de gel hydroalcoolique ou de javel pour nettoyer les animaux de compagnie par peur de contamination au Covid-19.

Un danger pour la santé des animaux

Pour l’instant, aucune information scientifique démontre que le coronavirus peut se transmettre d’un humain à un animal ou encore entre les animaux. Il n’est donc pas nécessaire de nettoyer son animal de compagnie à l’aide de gel hydroalcoolique ou de javel, au contraire cela comporte des risques importants pour eux. “Si vous voulez nettoyer vos animaux au retour d'une ballade utilisez de l'eau et du savon et rincez bien ensuite !”, précise la clinique vétérinaire de Saint-Jean à Aiacciu sur sa page Facebook, alertant contre l’augmentation d’atteintes à la santé d’animaux de compagnie dans une volonté de désinfection excessive.

Cette désinfection des animaux de compagnie n’est pas sans danger. “L'animal n'est pas censé être porteur de cette maladie pour le moment, qui est censée être spécifiquement humaine, rapporte le docteur Christophe Deleani, vétérinaire dans le Sartenais-Valincu à Francebleu RCFM. On peut des fois fournir aux gens, quand ils ont des plaies à soigner, des désinfectants relativement doux, et surtout en quantité limité. Si l'on commence à faire des shampoings complets avec de l'eau de javel, ou des choses trop concentrées, évidemment cela va être agressif au niveau de sa peau. Surtout quand il va se lécher, il va ingérer un produit qui n'est pas fait pour être bu.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité