• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Attention à certains produits toxiques

Coronavirus et désinfection : l'Anses met en garde contre les risques d'intoxications

S'il est important de bien désinfecter son intérieur en période d'épidémie, attention toutefois à certains produits toxiques pour l'homme, alerte l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Car de nombreux accidents domestiques et intoxications en lien avec le Covid-19 ont été rapportés ces dernières semaines. 

Coronavirus et désinfection : l'Anses met en garde contre les risques d'intoxications tarasov_vl/iStock

  • Publié le 07.04.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que le coronavirus continue de se propager en France, les autorités sanitaires recommandent plus jamais de se laver régulièrement les mains et de désinfecter son intérieur au cas où le virus se serait déposer sur des surfaces. Attention toutefois, à certains produits chimiques, toxiques pour l’homme, alerte l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) dans un communiqué paru jeudi 2 avril.

Les centres antipoison signalent de nombreux accidents domestiques et intoxication en lien avec le Covid-19”, signale-t-elle, précisant qu’“entre le 1er et le 24 mars 2020, 337 appels liés à des cas d’exposition (avec ou sans symptômes) ou des demandes d’information ont été identifiés comme pouvant être associés au contexte Covid-19.”

Plusieurs situations particulières à risque ont été identifiées : inhalation de vapeurs toxique, intoxication accidentelle de jeunes enfants suite aux transferts des produits ménagers (dans une bouteille, dans un verre d’eau…), nettoyage des aliments à l’eau de Javel”, énumère l’Anses. Pour les éviter, l’agence conseille de respecter rigoureusement les conditions d’usage des produits nettoyants ou désinfectants et de ne pas mélanger ces deux types de produits entre eux, comme de l’eau de Javel et du détartrant par exemple.

Eviter les huiles essentielles 

N’utilisez pas les produits nettoyants et désinfectants de sols et de surface pour vous laver, ne nettoyez pas les aliments à l’eau de Javel ou autres produits nettoyant ou désinfectant non destinés à entrer en contact avec de la nourriture. Quand vous utilisez ces produits, ou si vous en fabriquez, “portez des protections adaptées (notamment au niveau des yeux)”, note l’Association française des centres antipoison et de toxicovigilance dans un communiqué. Et bien sûr, pensez bien à tenir tous les produits ménagers hors de portée des enfants.   

En cas d’intoxications, ne refusez pas une consultation aux urgences ou dans un cabinet médical de peur d’être infecté par le coronavirus. “Il est nécessaire de suivre précisément les indications du centre antipoison”, explique l’Anses.

Concernant l’automédication si vous présentez des symptômes de coronavirus, ne vous fiez pas aux huiles essentielles. Elles “ne constituent pas un moyen de lutte contre le coronavirus”, insiste l’agence sanitaire. D’autant plus si vous souffrez d’affection respiratoires comme de l’asthme. Les femmes enceintes ou allaitantes doivent les éviter également. Si vous avez des questions, renseignez-vous auprès de votre pharmacien.

Ne pas arrêter un traitement anti-inflammatoire prescrit pour affection chronique sans en avoir discuté avec un médecin

Enfin, “un fort besoin d’information a été constaté autour de l’utilisation des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, corticoïdes, bronchodilatateurs et anti-inflammatoires associés, suite aux informations du ministère de la Santé mentionnant que les anti-inflammatoires pourraient aggraver les signes d’infection liés à l’épidémie Covid-19”, note l’Anses.

N’arrêtez surtout pas un traitement anti-inflammatoire prescrit pour une affection chronique sans en avoir discuté avec votre médecin traitant. “L’arrêt brutal du traitement anti-inflammatoire peut entraîner une recrudescence des symptômes de l’affection chronique”. En revanche, en dehors de tout traitement chronique, ne prenez pas d’anti-inflammatoires non-stéroïdiens et privilégiez le paracétamol en cas de fièvre ou de migraine.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité