• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Prévention

Coronavirus : une grande partie des patients en réanimation sont en surpoids ou obèses

Une grande partie des patients Covid placés en réanimation seraient en surpoids ou obèses, suggérant que les personnes dont l'IMC est élevé seraient plus à risque de développer une forme sévère. 

Coronavirus : une grande partie des patients en réanimation sont en surpoids ou obèses Huettenhoelscher/iStock

  • Publié le 09.04.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le surpoids semble être un facteur de risque dans l'infection par SARS-CoV-2
  • Une forte proportion de patients atteints d'une forme sévère de Covid-19 cumulent surpoids, diabète et hypertension

Les personnes en surpoids ou obèses sont-elles plus à risque de développer une forme grave de Covid-19 en cas d'infection ? C'est la question que se posent les médecins, constatant qu'une grande partie des patients covid placés en réanimation ont un indice de masse corporelle (IMC) élevé. 

Au Royaume-Uni, un rapport de l’Intensive Care National Audit and Research Centre de Londres affirme que 72% des personnes hospitalisées en soins intensifs sont en surpoids (avec un IMC supérieur à 25) ou obèses. En France, le constat semble le même : Yazdan Yazdanpanah, chef du service maladies infectieuses à l’hôpital Bichat à Paris, explique au Figaro que “plus de 80% des moins de 50 ans qui se trouvent en réanimation chez (eux) à cause du Covid-19 sont obèses.”

“Un facteur de risque d’infection sévère”

Cité par Le Monde, Hervé Quintard, anesthésiste réanimateur au centre hospitalier universitaire (CHU) de Nice affirme que “parmi (ses) 40 patients, 95% sont en surpoids ou obèses, avec souvent une hypertension artérielle et un diabète associés”. Même constat au CHU de Montpellier où 45% à 50% des patients Covid placés en réanimation lors des premières semaines de l’épidémie souffraient d'obésité sévère, voire morbide. 

L’obésité et même le surpoids peuvent devenir un facteur de risque d’infection sévère”, a récemment déclaré Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé qui appelle à la prudence pour “les personnes en surpoids important qui signalent rapidement une détérioration de leur état clinique, et en particulier l’apparition de difficultés respiratoires.”

83% des patients covid graves sont en surpoids 

Le Réseau européen de recherche en ventilation artificielle (REVA), qui a pour objectif de collecter un maximum de données sur les patients Covid afin de mieux cerner leur profil et d'approfondir les connaissances de ce virus, a déjà recensé les informations concernant 2000 patients pris en charge dans 195 services de réanimation francophones, rapporte nos confrères du Monde

Parmi eux, 83 % sont en surpoids ou obèses, avec souvent une association avec un diabète ou une hypertension artérielle. Il s’agit dans les trois quarts des cas d’hommes et la médiane d’âge est de 63 ans, explique Matthieu Schmidt, réanimateur médical à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), coordinateur du registre, cité par le quotidien.

Des études statistiques plus approfondies sur le sujet le confirmeront, mais tout porte à croire que le surpoids est un facteur de risque aggravant en cas d'infection au Covid-19. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité