• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Cas rare

Coronavirus : une patiente développe une maladie cérébrale rare

Plusieurs cas de symptômes ou lésions neurologiques dus à une infection au Covid-19 ont été rapportés dans la littérature scientifique depuis le début de l'épidémie. 

Coronavirus : une patiente développe une maladie cérébrale rare Ildar Imashev/iStock

  • Publié le 10.04.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Plusieurs cas d'atteintes cérébrales ont été constatés chez des patients Covid-19
  • Une Américaine a été victime d'une encéphalopathie hémorragique, une complication de la grippe qui se produit plutôt chez les enfants

Une Américaine de 58 ans testée positive au Covid-19 a développé une encéphalopathie hémorragique aiguë nécrosanteune complication rare de la grippe et d'autres infections virales généralement observées chez les enfants. Son cas, diagnostiqué à l'hôpital Henry Ford Health System de Détroit (Michigan) a été rapporté dans la revue Radiology.

La patiente a été prise de fièvre, de toux et présentait un “état mentale altéré” lorsqu'elle a été dépistée positive. Transportée aux urgences de l'hôpital Henry Ford le 19 mars dernier, confuse et désorientée, elle a passé un tomodensitogramme et des IRM, qui ont révélé des dommages anormaux dans les thalami et les lobes temporaux, des zones cérébrales associées à la fonction cognitive et à la mémoire.

Il est important que les personnels soignants soient attentifs aux patients qui présentent un niveau de conscience altéré, explique la neurologue Elissa Fory, qui a participé au diagnostic. Cela peut indiquer, dans de rares circonstances, que le virus peut envahir le cerveau directement. (...) Cette complication est aussi dévastatrice qu'une maladie pulmonaire grave”. En effet, une encéphalopathie hémorragique aiguë nécrosante est une maladie neurologique rare, potentiellement fatale, qui se caractérise par des convulsions, un état altéré de conscience, un déclin neurologique et une dysfonction hépatique plus ou moins importante. 

Plusieurs cas rapportés par les médecins

Des patients Covid peuvent-ils développer des symptômes neurologiques ? En février, une étude publiée dans le Journal of Medical Virology rapportait les cas de plusieurs patients Covid présentant, en plus d'une détresse respiratoire, des symptômes neurologiques tels que des céphalées, des nausées et des vomissements. “Des preuves de plus en plus nombreuses montrent que le coronavirus n’est pas toujours confiné aux voies respiratoires et qu'il peut également envahir le système nerveux central induisant des maladies neurologiques”, expliquaient les chercheurs.

Le neurologue italien Alessandro Pezzini a également signé une publication dans la revue scientifique Neurology Today après avoir observé “une augmentation spectaculaire du nombre d'accidents vasculaires cérébraux ischémiques et de thromboses, probablement due au virus”.

Courant mars, des neurologues du Renmin Hospital de l’université de Wuhan (Chine) ont rapporté dans la revue medRxiv un cas de myélite aiguë chez un patient Covid de 66 ans, c'est-à-dire une atteinte de la moelle épinière. Hospitalisé pour une paralysie aiguë, le sexagénaire souffrait d'incontinence urinaire et fécale, ainsi que d'un affaiblissement du tonus musculaire des membres supérieurs, probablement à cause du virus et de la fièvre. 

Tous ces cas suggèrent que le virus peut déclencher des signes neurologiques et occasionner des lésions cérébrales chez certains patients. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité