• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage

Coronavirus : les trois quarts des Français pensent que le gouvernement a menti au sujet des masques

Un sondage Odoxa-Dentsu Consulting démontre que les trois quarts des Français pensent que le gouvernement leur a menti au sujet du stock de masques dont il disposait, notamment pour en garder pour les soignants. 

Coronavirus : les trois quarts des Français pensent que le gouvernement a menti au sujet des masques Gemphotography/iStock

  • Publié le 10.04.2020 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les Français jugent sévèrement l'attitude du gouvernement au sujet des masques
  • Un sondage montre que trois sur quatre d'entre-eux pensent qu'on leur a menti
  • Près de 4 Français sur 10 disent déjà porter un masque pour se protéger

Les trois-quarts des Français (76%) pensent que le gouvernement leur a menti sur les masques “en les dissuadant d’en porter parce qu’il n’y en avait pas suffisamment pour les soignants”, selon un sondage* réalisé par Odoxa-Dentsu Consulting pour Franceinfo et Le Figaro. Cette proportion de personnes estime que le gouvernement n’a été ni “clair", ni "cohérent” et qu’il “n’a pas fait ce qu’il fallait pour équiper les soignants et les hôpitaux.”

Un utilisateur de masque sur 4 le fabrique lui-même

Près de 4 Français sur 10 (37%) portent déjà un masque : 15% “systématiquement, dès qu’ils sortent de chez eux” et 22%  uniquement lorsqu'ils se trouvent dans les lieux publics fermés. Alors que le gouvernement a annoncé une rupture de stock, 6 fois sur 10 les utilisateurs de masques disposent d’un masque soit chirurgical, soit FFP2, très utilisé dans le traitement des maladies infectieuses comme la tuberculose. Un utilisateur de masque sur 4 (25%) a bricolé lui-même son masque. 

Depuis un mois, nombre d’internautes tentent de trouver des solutions alternatives, explique Véronique Reille Soult, directrice générale de Dentsu Consulting. Depuis lundi, les tutos pour fabriquer des masques maison sont de plus en plus visionnés sur YouTube et la nouvelle mode est désormais de partager ses réalisations sur Instagram, Facebook ou WhatsApp.”

Pourtant, de nouvelles questions sont posées par les internautes : “On lave ou on lave pas ? Utiles ou pas utiles ? Je vais juste faire ce qui me semble logique ce sera plus sûr !”, “Il faut mettre quoi comme filtre dans mon masque en tissu ? Je suis perdue ! Les filtres à café, ça fonctionne ou pas ?”

Le port de masque obligatoire

Dix pour cent des Français portent un masque de chantier, de peinture, ou un masque de type antipoussières et 6% portent quelque chose devant le visage (écharpe, bandana, foulard, etc.).

Globalement, on observe que les Français se sentent rassurés par le fait de porter un masque : 72% d'entre eux (et 81% des seniors) souhaitent que le port d'un masque devienne obligatoire. Une opinion partagée par 65% à 80% des sympathisants de tous les partis politiques, de la France Insoumise au Rassemblement National.

Symbole de la défiance envers le gouvernement, la question des masques se retrouve au cœur de toutes les conversations. Ils sont associés au mensonge sur deux thématiques principales : la pénurie et l’efficacité, commente Véronique Reille Soult. En cette période de crise sanitaire, sur les réseaux sociaux, tout semble lié : la question des masques, celle des tests et celle de la chloroquine. Des théories du complot sont développées, y compris dans des communautés peu habituées à ce type d’approche.”

*Ce sondage a été réalisé les 8 et 9 avril 2020 sur un échantillon de 1 003 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité