• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Transport

Le vélo, grand gagnant du déconfinement ?

La pratique du vélo "s'envole" depuis le déconfinement selon les premières données recueillies par Vélo & territoire. Cette association constate une hausse du nombre de vélo aussi bien en ville, qu'en banlieue ou à la campagne. Le point sur ces chiffres qui montrent que la tendance née des grèves de décembre 2019 - janvier 2020 s'accélère.

Le vélo, grand gagnant du déconfinement ? Razvan/iStock

  • Publié le 26.05.2020 à 13h15
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une hausse sensible de la pratique du vélo est enregistrée depuis le déconfinement
  • Cette tendance concerne les déplacements en ville mais aussi à la campagne
  • Une météo clémente a sans doute favorisé le choix de ce moyen de transport

Le vélo emblème du déconfinement ? Sa pratique progresse chaque année en France et si les années 2018 et 2019 ont été des années fastes, 2020 promet également d'être encore un meilleur cru puisque l'association de collectivités locales Vélo & territoires constate un effet "fin de confinement". Dans son "bulletin fréquentation vélo et déconfinement" publié le 20 mai dernier, elle présente des premiers résultats qui sont très encourageant pour les amoureux de la pédale. Cette étude comptabilise au niveau national une hausse de 44 % du nombre de passage à vélo par rapport à la moyenne hebdomadaire entre le 1er janvier et le 17 mars 2020. "C'est un très bon résultat compte-tenu des fortes hausses de la pratique du vélo en ce début d'année provoquée notamment par d'importants mouvements de grèves dans les transports en commun" analyse l'association.

Un retour sur les pistes cyclables dû au retour du printemps ? Si la météo a indéniablement un effet sur l'envie de pédaler, la météo des premiers jours du déconfinement étaient semblables aux jours de la même période de 2019 mais enregistre quand même une hausse de 11 % du nombre de cycliste.

Nouveaux comportements

Une hausse de la pratique du vélo - entre la moyenne des premiers mois anté-confinement et la première semaine post-confinement - atteint 11 % en semaine et de 151 % le week-end ! "Les cyclistes ont été très nombreux pour ce premier week-end déconfiné qui enregistre deux fois plus de fréquentation qu'à la même période en 2019", assure cette étude.

Un tour à vélo qui est progressivement devenu de plus en plus fréquent au fil des jours de cette première semaine de déconfinement selon ce bulletin. Vélo & territoire estime que cela peut être expliqué par "des réouvertures d'école à géométrie variable à partir du 12 mai et une météo capricieuse en début de semaine".

En ville, ils observent l'effacement de l'usage du vélo en heures de pointe pour des déplacements plus étalés dans la journée. Une évolution qu'ils expliquent pour "répondre aux besoins de distanciations physiques". Des résultats encourageants pour les défenseurs des mobilités douces. Mais il est encore trop tôt pour voir s'il s'agit d'un effet post-confinement ou un changement durable des comportements.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité