• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Facteur de risque

Covid-19 : le tabac mais aussi la cigarette électronique aggraveraient les symptômes

Si des études ont suggéré que la nicotine pouvait avoir un effet protecteur sur la Covid-19, des recherches plus récentes soulignent surtout les risques aggravés de complications pour les fumeurs, quelle que soit la technique utilisée.  

Covid-19 : le tabac mais aussi la cigarette électronique aggraveraient les symptômes  AndreyPopov/ISTOCK

  • Publié le 27.06.2020 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les fumeurs ont un risque plus élevé de développer une forme sévère de Covid-19
  • C'est l'impact de la cigarette et de la e-cigarette sur les poumons et le système cardiovasculaire qui aggrave ce risque

Les risques de contracter une forme sévère de Covid-19 sont plus importants chez les fumeurs, selon l’Organisation mondiale de la santé. Elle l’a déclaré dans un communiqué du 11 mai 2020, après avoir mené une analyse des différentes études parues sur le sujet. "L’OMS incite les chercheurs, les scientifiques et les médias à la prudence pour ne pas répercuter des allégations non étayées selon lesquelles le tabac ou la nicotine pourraient réduire le risque de COVID-19", précise le texte. À la fin du mois d’avril, des chercheurs étaient parvenus à la conclusion que la nicotine, présente dans le tabac, pourrait protéger de la Covid-19. 

Des symptômes potentiellement plus graves 

Cette fois, des scientifiques ont voulu comparer les effets de différents produits tabagiques sur le nouveau coronavirus. Parue dans European Heart Journal, l’étude montre que quelque soit le produit le risque de symptômes plus importants est augmenté. "La cigarette de tabac et la pipe à eau peuvent contribuer à l'augmentation du poids des symptômes de la Covid-19, par rapport aux non-fumeurs, y compris l'admission aux soins intensifs, la ventilation mécanique et les conséquences graves sur la santé". Ils estiment également qu’au vu de la toxicité de la cigarette électronique pour les poumons et le système cardio-vasculaire, son usage expose les patients "à un plus grand risque de souffrir d’une forme grave de Covid-19". 

Trois méthodes de consommation néfastes 

L’étude menée par des chercheurs allemands compare également les conséquences sur la santé en général de ces différents produits. En comparaison aux non-fumeurs, le risque de maladie pulmonaire obstructive chronique est beaucoup plus élevé pour le tabac (704%) que pour la cigarette électronique (194%. La consommation de narguilé augmente ce même risque de 218 % en comparaison aux non-fumeurs. Pour le cancer du poumon, le risque n’a pas été évalué chez les utilisateurs de cigarette électronique, en revanche, il est presque dix fois plus élevé pour les fumeurs de cigarettes en comparaison aux fumeurs de chicha. " Les pipes à eau ne sont pas moins nocives que les cigarettes et ne peuvent donc être considérées comme une alternative saine", précisent les chercheurs. 

Quel que soit le produit utilisé, il existe un risque pour la santé : les trois types de consommation peuvent provoquer des dysfonctionnements de l’endothélium, les cellules tapissant les vaisseaux sanguins. En somme, il n’y a pas de tabagisme sans risque, même pour la cigarette électronique.

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/487-BPCO-une-broncho-pneumopathie-chronique-obstructive-et-insidieuse

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/1176-Coronavirus-Covid-19-n-est-qu-une-infection-virale-poumon

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité