• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

1,3 million de tests

Covid-19 : un vaste plan de dépistage lancé en Ile-de-France

Ce jeudi, le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé la mise en place d'un plan massif de dépistage Covid-19 en Ile-de-France afin d'identifier les possibles clusters dormants. Certaines communes de la région parisienne, comme c'est le cas de Bondy en Seine-Saint-Denis proposent à leurs habitants de se faire dépister gratuitement. 

Covid-19 : un vaste plan de dépistage lancé en Ile-de-France zstockphotos/iStock

  • Publié le 28.06.2020 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 1,3 millions de tests préventifs vont être réalisés dans les prochaines semaines en Ile de France
  • L'objectif est de repérer d'éventuels clusters dormants

Ce week-end à Bondy, commune située en Seine-Saint-Denis, des tests de dépistage Covid-19 ont été proposés gratuitement. Ces tests sérologiques s’effectuent à partir d’une prise de sang et permettent de détecter (ou non) la présence d’anticorps, et donc de savoir si on a été infecté par le virus.

Les personnes qui souhaitaient se faire dépister ont pu se rendre au Palais des sports de Bondy du vendredi 26 juin jusqu’au samedi 27 juin au soir. "Dans ce département le plus pauvre d’Ile-de-France, très touché par le virus pendant l’épidémie, la gratuité est essentielle pour repérer et contrôler les éventuels foyers de contamination", souligne le Dr Maxime Talybaly au micro de France Info.

"Dans notre population, c'est particulier, parce qu'il y a une offre de soins qui est faible, donc les gens ne consultent pas. Et puis, il y a une barrière de langue aussi, où les gens ont peur d'aller chez le docteur.  Ils ont peur de payer. Il y a beaucoup de freins à l'accès aux soins, donc le fait d'ouvrir ces centres et de proposer des bons, on est très en faveur de ce genre de démarche", ajoute le médecin.

1,3 million de dépistages préventifs en Ile-de-France

Ce jeudi, le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé la mise en place d’un plan de dépistage massif en Ile-de-France : 1,3 million de dépistages préventifs vont être réalisés dans les prochaines semaines afin de détecter de possibles clusters dormants.

Jusqu’ici, les tests de dépistage n’étaient prescrits qu’en cas de suspicion de contamination. Cette mesure concerne les habitants de trente communes en Ile-de-France. Ces derniers recevront des bons assurance maladie qui leur permettront d’aller se faire dépister, y compris s’ils ne ressentent pas de symptômes liés au virus.

L’objectif de cette opération est d’identifier les personnes potentiellement porteuses du virus et asymptomatiques. "Il s'agit également de regarder s'il y a des différences entre les territoires sur la circulation et l'impact du virus", a précisé le ministre de la santé.

Dans la liste des villes concernées, plusieurs communes de l’Essonne et de Seine-Saint-Denis. La ville de Paris n'y figurera pas, a expliqué l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France au journal Le Parisien. L’ARS d’Ile-de-France précise que la sélection des villes est établie selon plusieurs critères, notamment le nombre de médecins par région et les remontées de circulation de l’épidémie.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité