• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Crème solaire

Vacances d'été : les Français ne se protègent toujours pas assez du soleil

Le soleil est la principale cause des cancers de la peau en France, favorisant notamment l'apparition des mélanomes. 

Vacances d'été : les Français ne se protègent toujours pas assez du soleil Verona_S/iStock

  • Publié le 06.07.2020 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Selon un sondage de la Fédération des entreprises de beauté, en partenariat avec OpinionWay, un vacancier sur cinq ne protège pas assez sa peau face au soleil.
  • Depuis 1983, le nombre de cancer de la peau a été multiplié par 2,5, notamment à cause de l'exposition au soleil sans protection adaptée.
  • Pour éviter de maltraiter sa peau au soleil, les dermatologues recommandent d'appliquer de la crème solaire toutes les heures et d'éviter de s'exposer au soleil dans les heures les plus chaudes de la journée.

A l'heure des vacances d'été, force est de constater que les Français ne se protègent toujours pas assez du soleil. Selon un nouveau sondage*, plus de 20% des vacanciers n'utilisent aucune crème solaire sur la plage, et 28% en “parfois” (soit seulement une à deux fois dans la journée). En ville, ce chiffre grimpe à 53%, culminant même à 63% chez les hommes.

Les hommes négligent leur peau face au soleil

De très mauvais réflexes donc, quand on sait que le soleil est la principale cause des cancers de la peau en France, favorisant notamment l'apparition des mélanomes. “Une exposition au soleil sans protection adaptée est dangereuse pour la santé. Un cancer sur trois diagnostiqué à travers le monde est un cancer de la peau. Et l'augmentation des cancers cutanés est frappante : ils ont été multipliés par 2,5 depuis 1983”, rappelle Françoise Audebert, conseillère scientifique à la FEBEA (Fédération des entreprises de la beauté).

Elle poursuit : “En ville, l'intensité des rayons UV est la même que sur la plage. Les méfaits du soleil sont causés par les rayons UV, qui ne provoquent pas de sensation de chaleur. La pollution accentue les méfaits des UV sur la peau. Il est donc important d'utiliser une protection solaire en ville dès l'apparition des beaux jours.”

Le comportement des hommes est particulièrement préoccupant : 1 sur 4 n'utilise jamais de crème solaire à la plage (contre 1 femme sur 6). Pourtant, comme l’explique Françoise Audebert, “la peau des hommes n’est pas moins fragile que celle des femmes. Il est important que les hommes adoptent aussi comme geste de prévention l'application de produit de protection solaire”. En 2017, sur 15 000 nouveaux cas de mélanomes cutanés estimés en France, 8 000 touchaient des hommes (contre 7 343 femmes), ces derniers représentant 60% des décès. 

De bons réflexes à adopter 

Pour une protection efficace, les dermatologues conseillent de renouveler l'application de sa crème solaire toutes les heures, en évitant de s'exposer au soleil aux heures les plus chaudes la journée (aucun produit ne filtre réellement 100% des rayons UV). 

L'indice de protection dépend du type de peau, le plus élevé convenant aux carnations les plus claires, et le plus faible aux plus foncées. Tout cela est aussi à nuancer selon le contexte : en plein été, même les plus mates devront opter pour un indice 50 alors qu'au printemps, les teints de porcelaine pourront se contenter d'un indice 10.



* Source : sondage de la FEBEA (Fédération des entreprises de la beauté) réalisé en partenariat avec OpinionWay.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité