• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Nouvelle-Zélande : Auckland de nouveau confiné

La première ministre néozélandaise, Jacinda Ardern, a ordonné le re-confinement de la ville la plus peuplée du pays pour trois jours, quelques jours seulement après s'être félicité de ne plus avoir aucun cas de Covid-19 sur son territoire.

Nouvelle-Zélande : Auckland de nouveau confiné Oleksii Liskonih/iStock

  • Publié le 12.08.2020 à 11h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Les virus ont ce chic de s'inviter lorsqu'on s'y attend le moins, c'est la douloureuse leçon que les autorités néo-zélandaises apprennent à leur dépens. Montrée en exemple dans la gestion de la pandémie de la Covid-19, Jacinda Ardern, première ministre de cet archipel dans le Pacifique sud, a dû ce mardi annoncer un reconfinement d'Auckland, la ville la plus peuplée du pays, trois jours seulement après s'être réjouit de ne plus avoir aucun nouveau cas depuis 100 jours. Un décompte qui reste bloqué à 102 jours puisque quatre cas ont été enregistrés au sein d'une même famille sans lien avec l'étranger.

Selon le New Zeland Herald, un homme âgé d'une cinquantaine d'années a été testé à deux reprises après avoir eu des symptômes de fièvre et de toux. Le résultat a été positif à chaque fois. Parmi la famille, trois autres membres, dont un enfant et le partenaire de l'homme, se sont révélés positifs et trois autres négatifs. La famille vit dans la banlieue sud de la ville. Le directeur néo-zélandais général de la santé, le docteur Ashley Bloomfield, a annoncé lors d'une conférence de presse qu'il s'attendait à trouver d'autres cas puisqu'ils ne parviennent pas à identifier la cause de cette infection. Il a par ailleurs démenti tout lien avec la personne testée positive en Corée du Sud après un séjour en Nouvelle-Zélande.

Nouveau confinement à Auckland

Face à ces données inquiétantes, Jacinda Ardern a décrété le confinement pour trois jours dans l'ensemble de la région d'Auckland à compter de ce mercredi 12 août à midi. Tout le monde est invité à rester chez lui, à télétravailler sauf s'il est un travailleur “indispensable”. Les écoles ferment sauf pour accueillir les enfants des personnes devant travailler. Les rassemblements sont limités à 10 personnes. Le reste du pays connaît également une restriction mais moins sévère : les néozélandais doivent porter un masque dès qu'ils sortent de chez eux et les rassemblements sont limités à 100 individus. “Agissez comme si vous aviez le Covid et comme si tout le monde autour de vous l'avait, a déclaré la première ministre. S'il vous plaît, ne vous ruez pas dans les supermarchés ce soir. Il n'y a pas de raison de s'y précipiter ou d'y retourner pour un achat.”

Jacinda Ardern assume l'idée de confiner l'ensemble de l'agglomération de 1,6 million d'habitants — soit 1/3 des Néo-zélandais — par “précaution”. “Nous savons comment agir puisque nous l'avons réussi auparavant”, affirme-t-elle. Le pays revendique la plus longue durée de non-contamination après une première vague au monde. Selon l'université John Hopkins, la Nouvelle-Zélande recense 1 570 cas confirmés de Covid-19 et 22 décès. Des chiffres qui devraient évoluer ces prochains jours.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité