• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Les protéines végétales seraient meilleures pour la santé cardiaque

En comparaison à la viande rouge, les alternatives végétales réduiraient les facteurs de risque cardiaque. 

Les protéines végétales seraient meilleures pour la santé cardiaque vaaseenaa/ISTOCK

  • Publié le 13.08.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les alternatives végétales à la viande sont-elles vraiment meilleures pour la santé ? Les steaks, saucisses ou autres produits fabriqués à base de légumes sont des produits transformés, qui peuvent contenir trop de matières grasses saturées ou des additifs. Des scientifiques de l’université de Stanford (États-Unis) ont comparé des produits de la marque Beyond Meat, qui fabrique des alternatives végétales à la viande, et des steaks de boeuf. 

Une étude sur huit semaines 

Il y a eu une sorte de backlash contre ces produits alternatifs à la viande, raconte Christopher Gardner, le directeur de l’étude. La question est, si vous ajoutez du sodium et de l’huile de coco, qui sont des matières grasses saturées, et si vous utilisez des produits transformés, est-ce que l’aliment est toujours sain?” Les produits utilisés pour l’étude sont fabriqués avec ce type de composés. Pour comprendre leur influence sur la santé, les chercheurs ont recruté 36 personnes pour une étude de huit semaines. Ils ont réparti les participants en deux groupes et leur ont assigné à chacun un régime spécifique : une partie devait consommer de la viande, principalement rouge, deux fois par jour, l’autre devait manger deux fois par jour de la viande végétale. 

Une molécule clé dans l’analyse des résultats

Les scientifiques ont relevé les dosages d’oxyde de triméthylamine (TMAO) dans l’organisme des participants. Cette molécule est associée à une hausse des risques cardiovasculaires. “Pour l’heure, nous ne pouvons pas savoir si le TMAO est un vrai facteur de risque ou s’il s’agit seulement d’une corrélation”, précise le professeur. Les personnes consommant des steaks végétaux avaient des niveaux plus faibles de cette molécule dans l’organisme, en comparaison à ceux qui consommaient principalement de la viande rouge. Au milieu de l’étude, les régimes alimentaires des participants ont été inversés : ceux qui mangeaient de la viande ont commencé à manger des protéines végétales et inversement. Les personnes ayant cessé de manger de la viande rouge et qui l’ont remplacé par des steaks végétaux ont vu leur taux de TMAO diminuer. Mais ceux qui sont passés du régime végétal au régime carnivore ont conservé des niveaux similaires de TMAO dans le sang. “Nous les avons rendu végétarien, explique le chercheur, et peut-être qu’en faisant cela, nous avons  réduit leur capacité à fabriquer le TMAO.”

Des bienfaits sur d’autres variables

D’autres analyses de santé ont montré les bienfaits de la viande végétale. Les chercheurs ont constaté des niveaux de cholestérol LDL, soit le mauvais cholestérol, plus faible avec le régime végétal. En moyenne, les participants ont perdu deux kilos lorsqu’ils suivaient le régime végétal. “Je pense que cela montre l’importance de la qualité de l’alimentation, souligne Anthony Crimarco, principal auteur de l’étude, tous les aliments transformés ne se valent pas.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité