• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Qualité spermatique

Nutrition : un nouveau programme pour vaincre l’infertilité masculine

Les hommes peuvent améliorer la qualité de leurs spermatozoïdes en adoptant une alimentation saine. 

Nutrition : un nouveau programme pour vaincre l’infertilité masculine LYagovy / istock.

  • Publié le 03.09.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L’infertilité masculine, victime des tabous et d’un manque d’informations, est encore mal prise en charge.
  • Consciente du problème, la startup FabLife lance un programme de nutrition dédié à la fertilité masculine.

Si l'infertilité "est un problème de couple, l’homme (qui est à l’origine de la moitié des cas) a cependant un rôle actif à prendre / reprendre dans la prise en charge". Comme le souligne François Olivennes, gynécologue obstétricien et spécialiste de la procréation médicalement assistée, les problèmes de procréation sont autant dus aux femmes qu’aux hommes. Pourtant, l’infertilité masculine, victime des tabous et d’un manque d’informations, est encore beaucoup moins bien prise en charge.

Une amélioration de plus de 50% de la santé des spermatozoïdes 

Consciente du problème, la startup FabLife lance un programme de nutrition personnalisée dédié à la fertilité masculine. Elle s’appuie sur des études menées sur le rôle du stress oxydatif, de la nutrigénétique, de l’alimentation et de l’impact des facteurs environnementaux sur la qualité spermatique. Recommandé par les médecins spécialisés et développé dans le cadre d'un essai clinique, le projet vise une amélioration de plus de 50% de la santé des spermatozoïdes au bout de quatre mois.

"Les hommes infertiles sont généralement en moins bonne santé que le reste de la population. Les pathologies dont souffrent notamment ces patients sont très majoritairement en liens directs et indirects avec leurs styles de vie et plus particulièrement leur alimentation", explique le Pr. Rachel Levy, chef du service de Biologie de la reproduction-CECOS de l’hôpital Tenon (AP-HP). "Un homme en mauvaise santé, notamment cardio-métabolique, va transmettre un pattern épigénétique, seulement partiellement réversible, qui aura un effet négatif sur sa fertilité mais aussi sur la santé de sa descendance", poursuit-elle.

Un programme alimentaire personnalisé

Après la souscription au programme, les hommes infertiles répondent à un questionnaire de santé sur leur application mobile et réalisent un test génétique prescrit par un médecin. Les résultats obtenus permettent de personnaliser l’alimentation du patient et d’améliorer son spermogramme. Ses besoins sont ensuite traduits en repas et menus (qui prennent aussi en compte ses goûts et ses habitudes de vie). Les hommes infertiles disposent ainsi d’un programme alimentaire personnalisé chaque semaine sur leur application.

La qualité du sperme des Français baisse depuis des années, avec comme corolaire l’augmentation de l’infertilité masculine. "D'après notre étude menée chez des donneurs entre 1973 et 2000, le nombre de spermatozoïdes par millilitre est passé de 80 à 40 millions en trente ans. Ce qui veut dire que dans la population globale, ce chiffre est sûrement inférieur car les donneurs, eux, jusqu'en 2015, devaient être déjà pères pour pouvoir offrir leur sperme", explique dans Le Parisien le professeur Jean-Philippe Wolf, chef du service de biologie de la reproduction à l'hôpital Cochin (Paris XIVe). En France, un couple sur cinq est confronté à des problèmes de procréation.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité