• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Obésité infantile : les probiotiques aideraient à perdre du poids

Une supplémentation en bactéries améliore le métabolisme, lorsqu’elle est accompagnée d’un régime hypocalorique. 

Obésité infantile : les probiotiques aideraient à perdre du poids RyanKing999/istock

  • Publié le 16.09.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les effets bénéfiques d'une supplémentation en probiotiques a été constatée chez des enfants obèses
  • En 2016, 41 millions d’enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses dans le monde,

Des bactéries pour être en meilleure santé ? C’est le rôle des probiotiques. Ils contiennent des micro-organismes vivants bénéfiques pour le système digestif et l’équilibre de la flore intestinale. Il est possible de les consommer en cure, sous formes de gélules, mais aussi, de manger des aliments qui en sont riches comme les yaourts ou les produits fermentés. Une étude présentée lors du Congrès de la Société européenne d’endocrinologie indique qu’une supplémentation en probiotiques aide les jeunes atteints d’obésité infantile à perdre du poids.  

Un essai réalisé avec des bifidobactéries

100 enfants et adolescents souffrant d’obésité ont été recrutés pour cette étude. Tous ont suivi un régime hypocalorique pendant huit semaines, c’est-à-dire que leur apport en calories a été réduit. Une partie d’entre eux a pris des probiotiques, un mélange de Bifidobacterium BR03 et de Bifidobacterium B632. Le reste du groupe a reçu un placebo.

Les deux bactéries prescrites aux jeunes sont connues pour leur rôle dans la lutte contre les bactéries néfastes, comme Escherichia coli, elles aident à la digestion des fibres et des glucides. De précédentes recherches ont montré qu’un faible taux de bifidobactéries était associé à une mauvaise digestion, augmentait la prise de poids et le risque d’obésité. 

Des résultats significatifs 

À l’issue des huit semaines de recherche, les scientifiques ont constaté que les enfants ayant pris des probiotiques avaient perdu plus de poids que les enfants sous placebo. Leur sensibilité à l’insuline était également meilleure. Dr Flavia Prodam, directrice de la recherche, s’est félicitée de ces résultats : "ces découvertes donnent des preuves de l’efficacité et de la sécurité de ces deux probiotiques pour traiter l’obésité chez les jeunes". L’hypothèse de son équipe est que les probiotiques modifient le microbe intestinal et stimulent ainsi le métabolisme. 

Des risques à l'âge adulte

En 2016, 41 millions d’enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses dans le monde, d’après des données de l’Organisation mondiale de la santé. Ces jeunes sont plus à risque de souffrir de diabète ou de maladie cardio-vasculaire en grandissant, en comparaison aux autres enfants.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité