• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

La nostalgie a-t-elle des bienfaits ?

Être nostalgique ne veut pas dire être dépressif, au contraire, se souvenir du passé avec tendresse peut être source de bien-être et d'optimisme.

La nostalgie a-t-elle des bienfaits ? a-wrangler/iStock

  • Publié le 19.09.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec un présent particulièrement anxiogène, se replonger dans le passé permet de se raccrocher à des repères rassurants. Mettre un peu de nostalgie dans sa vie permet de faire le lien avec qui on était au fil des années.

La nostalgie source d'optimisme

La nostalgie est une émotion qui a été particulièrement étudiée à travers des expériences de psychologie (1) et se révèle être très utile dans les relations sociales et l'optimisme. Non seulement elle augmente les objectifs que l'on se donne en groupe, mais aussi les interactions et donc les moyens pour les atteindre.

Partager des expériences ensemble et s'en souvenir par la suite permet non seulement de souder une amitié mais aussi de mieux surmonter les défis de la vie. Dans ce sens, la nostalgie se raconte avec plaisir, en groupe, pour se faire du bien et se donner un sentiment d'appartenance.

La nostalgie qui renforce le sens de la vie

Toujours d'après les études de psychologie sur le sujet (2), se sentir nostalgique permet de renforcer de façon positive le sens que l'on donne à la vie. À nouveau le lien social participe à ce sentiment d’appartenir à un groupe ou une communauté grâce à des souvenirs communs que l'on aime se remémorer ensemble.

Loin d'être anodine, la nostalgie est donc souvent sous-estimée ou reléguée aux regrets ou aux ruminations. Bien au contraire, utiliser la nostalgie régulièrement dans sa vie pour se remémorer un épisode en particulier ou ce qu'on était, permet de se sentir appartenir à un groupe et aide à construire des bases solides pour poursuivre ses objectifs de vie.

Sources :

  1. Abeyta AA, Routledge C, Juhl J. Looking back to move forward: Nostalgia as a psychological resource for promoting relationship goals and overcoming relationship challenges. J Pers Soc Psychol. 2015;109(6):1029-1044. doi:10.1037/pspi0000036
  2. Routledge C, Arndt J, Wildschut T, et al. The past makes the present meaningful: nostalgia as an existential resource. J Pers Soc Psychol. 2011;101(3):638-652. doi:10.1037/a0024292

En savoir plus : "Ces souvenirs qui nous gouvernent", de Patrick Estrade, éditions Pocket.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité