• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Mexique

L’homme le plus gros du monde a survécu à la Covid-19

En 2017, le Guinness des records l’a désigné “homme le plus gros du monde”. Juan Pedro Franco pèse aujourd’hui 208 kilos. 

L’homme le plus gros du monde a survécu à la Covid-19 Huettenhoelscher/iStock

  • Publié le 25.09.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Juan Pedro Franco, considéré comme “l'homme le plus gros du monde” par le Guinness des records, a contracté la Covid-19 il y a un mois.
  • Pesant 208kg, souffrant de diabète, d'hypertension et de malade pulmonaire obstructive chronique, il est le candidat parfait pour souffrir de complications graves du coronavirus.
  • Juan Pedro Franco a miraculeusement survécu, malgré les douleurs et l'intensité de la maladie.

Juan Pedro Franco était un homme à risque face à la Covid-19. Celui qui a pesé jusqu’à 595 kilos souffre de diabète, d’hypertension et d’une maladie pulmonaire obstructive chronique, et pèse aujourd’hui 208 kilos. Il a contracté la maladie il y a un mois et a survécu. 

Une maladie très agressive

Pour le docteur José Antonio Castañeda, qui a suivi Juan Pedro Franco, “les patients qui sont diabétiques, qui souffrent d’hypertension ou ont une maladie cardiovasculaire sont plus susceptibles de souffrir de graves complications". À l’AFP, il a confié : “Les chances qu’ils passent au travers sont très faibles”.

Son patient a survécu, malgré les douleurs et l’intensité de la maladie. “J’avais des maux de tête, des douleurs corporelles, de la fièvre et j’étais essoufflé, a-t-il expliqué à l’AFP. Cela a été compliqué car c'est une maladie très agressive.” L’homme de 36 ans a récemment suivi un traitement pour perdre du poids et subit trois opérations ces dernières années. Selon lui, cela l’a aidé à “affronter la maladie". Sa mère, âgée de 66 ans, en est décédée au début du mois de septembre. Au Mexique, la Covid-19 a fait plus de 74 000 victimes. 

Des personnes à risque 

Les personnes atteintes d’obésité sont considérées à risque face à la Covid-19. En mai dernier, le ministère de la Santé a publié une fiche à destination des professionnels de santé pour les informer sur la prise en charge des personnes en situation d’obésité dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. Elles présentent “davantage de risque de complications en raison des pathologies associées (notamment diabète, hypertension artérielle, maladies cardio-vasculaires et respiratoires) mais aussi indépendamment de celles-ci”. Une étude réalisée au CHRU de Lille montre que 47% des personnes en réanimation étaient obèses et que l’obésité augmentait le risque d’être placé sous respiration mécanique invasive. 

En France, 17% de la population adulte souffre d’obésité et environ 30% de la population est en surpoids, mais les chiffres se stabilisent depuis une dizaine d'années. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité