• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Lait maternel

Comment et pourquoi donner son lait maternel?

Les dons de lait maternel sont indispensables pour assurer la survie des grands prématurés dans les établissements de santé. En revanche, ce don ne doit pas se faire n’importe comment.

Comment et pourquoi donner son lait maternel? dml5050/iStock

  • Publié le 22.10.2020 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le lait maternel est indispensable pour sauver les grands prématurés à l'hôpital, c'est la raison pour laquelle les femmes avec un surplus de lait sont incitées à donner leur lait au lactarium.
  • Le lait maternel possède tous les nutriments nécessaires à la croissance d'un enfant.
  • Il faut en revanche se méfier des dons de lait faits hors des circuits officiels, qui peuvent contenir des germes, des bactéries et être porteurs de maladies.

Il y a une pénurie de lait maternel en Ile-de-France. Mercredi 21 octobre, le lactarium de la région a lancé un appel aux dons de lait maternel, car les stocks ne sont plus suffisants. Le lait collecté par les lactariums permet d’alimenter les grands prématurés dans les hôpitaux, qui dépendent de cette nourriture pour survivre. Sans lait maternel pour ces nourrissons, les risques de complications de santé dus à leur prématurité peuvent s’amplifier. Ces dons proviennent de femmes qui produisent un surplus de lait. 

Des dons réalisables à la maison 

Les dons de lait peuvent se faire à domicile. Une équipe du lactarium peut venir chez vous avec un kit complet pour donner votre lait. Grâce à un tire-lait et des biberons stérilisés, le lait maternel est collecté. Il peut être gardé au congélateur jusqu’au retour des équipes du lactarium. Une fois le lait acheminé jusqu’au lactarium, ce dernier est traité et pasteurisé, et passe une batterie de tests bactériologiques et virologiques avant d’être distribué au service de néonatalogie.

Sur le plan nutritionnel et immunitaire, le lait maternel est excellent pour les bébés, à plus forte raison pour ceux qui sont prématurés. En effet, il améliore entre autres leur digestion, la croissance de leur cerveau et leur système immunitaire dans son ensemble. 

Méfiance avec les dons de lait informels

De même, bien que la démarche parte d’une bonne intention, il faut faire attention aux dons de lait maternel par internet. Ces échanges informels sont potentiellement dangereux pour la santé du bébé. En sortant du circuit classique, une mère qui récupère le lait d’une inconnue ne connaît pas l’état de santé de la donneuse. 

Or, comme bon nombre de fluides présents dans notre corps, le lait peut contenir des bactéries et des mauvais germes comme l’hépatite B, l’hépatite C, des staphylocoques ou encore le VIH. De même, des traces de ce que nous consommons peuvent se retrouver dans le lait (alcool, tabac, drogues ou encore médicaments). Prendriez-vous vraiment le risque de donner le lait d’une inconnue à votre enfant sur la seule base de la confiance? 

C’est pour éviter de telles mésaventures que les lactariums sont les seuls établissements autorisés à recueillir, traiter et distribuer le lait maternel en France, le tout sous couvert d’anonymat. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité