• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête

Lavage des mains : les Français baissent la garde

Une nouvelle étude confirme que la fréquence du lavage des mains chez les Français pour se protéger de la Covid-19 continue de baisser depuis la fin du confinement.

Lavage des mains : les Français baissent la garde Maridav/iStock

  • Publié le 26.10.2020 à 14h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le lavage des mains est une des protections essentielles contre la propagation du coronavirus
  • Une enquête révèle que cette pratique est en baisse depuis la fin du confinement

Le port du masque généralisé et obligatoire depuis maintenant plusieurs mois nous a-t-il incité à moins faire attention aux gestes barrières ? Oui, si l’on en croit une récente enquête de la marque de distributeurs de gels Hydrocool. L’entreprise a réalisé une étude quantitative de terrain à partir de ses bornes de gel hydroalcoolique installées dans toute la France.

L’étude révèle que la fréquence du lavage des mains est en moyenne 35% moins fréquente qu’avant, mais avec de fortes disparités selon les régions. L’enquête indique en effet 20% de lavages de main en moins en Île-de-France et dans le Grand Est, contre -40% dans le Sud et l'Ouest.

D’après les auteurs de l’étude, cette tendance à baisser la garde peut s’expliquer de plusieurs façons : d’abord par le nombre d’intox diffusées sur les réseaux sociaux sur les prétendus dangers du gel hydroalcoolique, susceptibles d'avoir "semé le doute sur la pertinence d'un lavage fréquent".

Le lavage des mains n'est plus "l'unique moyen de protection"

L’enquête mentionne également une sur-médiatisation du port du masque "au détriment du lavage des mains", ainsi qu’un phénomène psychologique qui consisterait à conférer un sentiment de sécurité induit par le port du masque et provoquerait un "relâchement" chez les Français.

Le 15 octobre, à l’occasion de la journée mondiale de lavage de mains, l’Ifop a dévoilé une enquête selon laquelle les Français sont 63% à se laver régulièrement les mains en octobre, contre 75% en juillet et 86% en mars. 

"Il est clair que les Français peinent à respecter aussi scrupuleusement les consignes qu’à l’époque du confinement, sans doute parce que le lavage des mains n’est plus aujourd’hui le seul moyen de protection dont ils disposent", commente François Kraus, directeur du pôle Actualités de l’Ifop.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité