• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Dépistage

Cancer du sein : un nouveau test prédit le risque dès 40 ans

Dès l’âge de 40 ans, le nouveau test MammoRisk permet d’évaluer la probabilité de développer un cancer du sein invasif dans les 5 ans chez les femmes.

Cancer du sein : un nouveau test prédit le risque dès 40 ans SerhiiBobyk / istock.

  • Publié le 24.11.2020 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le test permet d'évaluer a probabilité de développer un cancer du sein invasif dans les 5 ans
  • La mesure du risque individuel est un élément important dans la prévention de ce cancer

L’Institut du Sein (Paris) ouvre une consultation d’évaluation du risque de cancer du sein grâce à MammoRisk, un nouveau test prédictif pour évaluer le risque individuel des femmes dès 40 ans.

"Evaluer objectivement le risque individuel de chaque femme" 

Le test prédictif MammoRisk, développé en collaboration avec l’Institut Gustave Roussy et le Breast Cancer Screening Consortium aux Etats-Unis, est le premier test commercialisé en France intégrant des données cliniques, d’imagerie et de génétique. Dès l’âge de 40 ans, il permet d’évaluer la probabilité de développer un cancer du sein invasif dans les 5 ans chez les femmes, et de proposer un programme de dépistage et de suivi adapté en fonction de ce risque.

Selon le Dr Krishna B. Clough, chirurgien cancérologue, "l’angoisse et l’anxiété qui entourent le cancer du sein entraînent souvent une surestimation du risque. Notre équipe de spécialistes est en mesure d’évaluer objectivement le risque individuel de chaque femme et de proposer un suivi personnalisé. N’oublions pas que le cancer du sein peut être guéri dans 90% des cas lorsqu’il est dépisté tôt !".

La consultation d’évaluation du risque de l’Institut du Sein a pour objectif d’identifier pour chaque femme son risque individuel de cancer du sein puis de lui proposer une stratégie de dépistage personnalisé. Cette consultation repose sur un interrogatoire et un examen clinique, associé à l’expertise de radiologues spécialisés en imagerie du sein et un test MammoRisk. Pour les femmes ayant une histoire familiale évocatrice, une consultation génétique sera proposée.

60 000 nouveaux cas tous les ans

À l’heure actuelle en France, les femmes âgées de 50 à 74 ans sont invitées à faire pratiquer une mammographie et un examen clinique tous les deux ans. Bien que ces examens soient pris en charge à 100% par l’Assurance maladie, seules 49,9 % des femmes concernées ont répondu positivement en 2017 à l’invitation qui leur a été faite dans le cadre du programme de dépistage organisé du cancer du sein.

Avec 60 000 nouveaux cas tous les ans, le cancer du sein se situe au premier rang des cancers incidents chez la femme, nettement devant le cancer colorectal et le cancer du poumon.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité