• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Covid-19 : un dépistage de masse pourrait éteindre l’épidémie en 6 semaines

Le déploiement de tests massifs et rapides grâce aux tests antigéniques, même s’ils sont moins fiables, réalisés sur six semaines permettrait de contenir l’épidémie.

Covid-19 : un dépistage de masse pourrait éteindre l’épidémie en 6 semaines Drazen Zigic/iStock

  • Publié le 25.11.2020 à 13h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Tester 75% de la population d’une ville tous les trois jours réduirait les infections de 88% et éteindrait l'épidémie en 6 semaines.
  • Même avec un seuil de 50 % de personnes testées, le nombre d'infections serait réduit de 73 %.

Tester, tester, tester. Une nouvelle étude suggère que tester 75% de la population d’une ville tous les trois jours réduirait les infections de 88%. “Suffisamment pour conduire l’épidémie vers l’extinction dans les six semaines”, estiment les chercheurs de de la Harvard TH Chan School of Public Health et de l’université du Colorado Rocher qui ont mené les travaux. Ils ont présenté leurs résultats le 20 novembre dans la revue Science Advances.

Des tests et des isolements

Moins précis mais plus rapide que les tests PCR, les tests antigéniques pourraient être la solution pour mettre un grand coup de frein à la progression de l’épidémie du nouveau coronavirus SARS-CoV-2. “Notre constat général est que, en matière de santé publique, il vaut mieux avoir un test moins sensible avec des résultats aujourd’hui qu’un test plus sensible avec des résultats demain, résume Daniel Larremore, professeur d’informatique à l’Université du Colorado à Boulder et principal auteur de l’étude. Plutôt que de dire à tout le monde de rester à la maison pour être sûr qu’une personne malade ne la transmettra pas, nous pourrions donner des ordres de rester à la maison uniquement aux personnes contagieuses afin que tout le monde puisse vivre sa vie.”

L’étude se fonde sur une modélisation mathématique de l’effet des tests rapides suivis d’un isolement des personnes positives. “Tester 75 % de la population d'une ville tous les trois jours permet de réduire les infections de 88 % et d'éteindre l'épidémie en six semaines”, ont conclu les chercheurs. Même avec un seuil de 50 % de personnes testées, le nombre d'infections serait réduit de 73 %. “Ces tests rapides sont des tests de contagiosité. Ils sont extrêmement efficaces pour détecter le COVID-19 lorsque les gens sont contagieux”, justifie Michael Mina, professeur d’épidémiologie à Harvard et co-auteur de l’étude.

Une stratégie américaine

Notre conclusion est qu’en matière de santé publique, il est préférable d'avoir un test moins sensible avec des résultats le jour même plutôt qu'un test plus sensible avec des résultats le lendemain, estiment les chercheurs. Nous pourrions alors isoler uniquement les personnes malades, ce qui permettrait d'éviter un confinement général.” Le déploiement massif de ces tests rapides est l’un des axes clés envisagés par Joe Biden, le président américain élu, pour contenir la pandémie. Cela permet de détecter les personnes contagieuses asymptomatiques et de les isoler, empêchant les supercontaminateurs invisibles de propager le virus.

Contrairement aux tests PCR, dont les résultats ne sont disponibles qu’après 24 heures au plus vite, les tests antigéniques donnent leur verdict en moins de 30 minutes. Ce test peut se réaliser en pharmacie, avec son médecin généraliste ou encore avec les infirmiers libéraux. Il est gratuit et fonctionne avec un écouvillon dans le nez, comme le test PCR. Un réactif chimique, placé au bout de l’écouvillon, détermine la présence ou non du virus. Pour être efficace, il doit être réalisé dans les quatre jours suivant l’apparition des symptômes.




Retrouvez ci-dessous le podcast d'actualité du Dr Jean-françois Lemoine avec l'interview du Professeur Robert Cohen sur l'utilisation des tests antigéniques :

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité