• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Vaccination contre la Covid-19 : ce qui va changer à partir de lundi

À compter de lundi, les plus de 75 ans et près de 800 000 personnes “atteintes de maladies particulièrement graves” pourront recevoir le vaccin.

Vaccination contre la Covid-19 : ce qui va changer à partir de lundi Ridofranz/iStock

  • Publié le 16.01.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les maladies graves concernent 7 catégories de patients dont ceux atteints de problèmes rénaux, de trisomie 21 ou encore de cancers.
  • Au total, 6,4 millions de Français sont appelés à se faire vacciner à partir de lundi.
  • À partir de lundi, le vaccin Moderna sera disponible et de nouveaux centres de vaccination vont voir le jour.

La campagne de vaccination continue son accélération. Après les Ehpad et les personnels soignants de plus de 50 ans, les personnes âgées de plus de 75 ans et celles qui ont des pathologies à haut risque pourront se faire vacciner contre la Covid-19 dès lundi, a annoncé Jean Castex en conférence de presse jeudi 14 janvier.

7 catégories de patients

L’extension du vaccin concerne près de 800 000 nouvelles personnes “atteintes de maladies particulièrement graves”. Concrètement, cela concerne 7 catégories de personne : les personnes atteintes de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie, les personnes atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés, celles qui ont été transplantées d’organes solides, les transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques, les personnes atteintes de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes, celles atteintes de certaines maladies rares et enfin celles atteintes de trisomie 21.

En tout, ce sont “6,4 millions de Français sont appelés à se faire vacciner à partir de lundi”, a précisé Olivier Véran en conférence de presse. Ces personnes devront se munir d’une ordonnance obtenue de leur médecin traitant pour se faire vacciner. La prise de rendez-vous peut s’effectuer de deux manières : sur internet avec le site santé.fr ou par téléphone au 0800 009 110. Trois plateformes privées sont également aptes pour prendre des rendez-vous : Doctolib, Keldoc ou Maiia.

Une vaccination mobile

Ce lundi, ce sont 50 000 doses du nouveau vaccin Moderna qui sont attendus en France. Elles vont être d’abord acheminées dans le Grand Est, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Paca pour être utilisées dans la semaine. L'autorisation de ce deuxième vaccin “ouvre la voie à une première livraison de doses dès ce lundi, pour un volume de 5 160 flacons contenant chacun 10 doses de vaccin, qui s'ajoute aux livraisons hebdomadaires du vaccin Pfizer”, a précisé le ministère de la santé dans un communiqué publié le 10 janvier

De nouveaux centres de vaccination vont également voir le jour, portant le total à 700 d’ici à lundi. “Il n'y aura pas seulement des centres de vaccination, il y aura aussi des innovations comme des bus qui se rendront dans les territoires”, a révélé Olivier Véran sur BFM TV jeudi à l’issue de la conférence de presse. Cette vaccination mobile prend l’exemple de l’Allemagne où celle-ci est déjà en place.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité