• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Variants Covid-19 : les masques en tissu et artisanaux ne protègeraient pas suffisamment

Le Haut conseil de la santé publique recommande de ne plus porter de masque en tissu ni de masques artisanaux, pas suffisants selon lui pour protéger contre les nouveaux variants britanniques et sud-africains du coronavirus.

Variants Covid-19 : les masques en tissu et artisanaux ne protègeraient pas suffisamment InnaVlasova/iStock

  • Publié le 19.01.2021 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les masques de catégorie 2 et artisanaux sont déconseillés.
  • Les masques FFP2 sont également déconseillés pour le grand public.
  • Le HCSP recommande de faire passer la distanciation sociale à 2 mètres.

Comme si la pandémie de coronavirus n’était pas suffisamment compliquée, de nouveaux variants encore plus contagieux sont apparus et apparaissent plus difficile à contenir. Pour se protéger de manière plus efficace, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a recommandé de ne plus porter de masques en tissu ni de masques artisanaux. “À l'occasion de la pénétration en Europe de certains nouveaux variants (...) plus transmissibles, alors que les modes de transmission n'ont pas changé, se pose la question de la catégorie des masques que l'on peut proposer dans la population générale”, a affirmé Didier Lepelletier, coprésident du groupe de travail Covid-19 du HCSP à BFM TV ce lundi 18 janvier.

Éviter les masques de catégorie 2 et artisanaux 

Les recommandations du HCSP, non publiées, vont être transmises au ministère de la santé qui devra ensuite décider de les suivre ou non. Le HCSP a été saisi dimanche par la DGS, qui dépend du ministère de la Santé qui n'a pas encore réagi à ces nouvelles recommandations Le coprésident du groupe Covid-19 a précisé qu’il est préférable de “porter un masque en tissu réutilisable de catégorie 1, plutôt que des masques de catégorie 2 qui filtrent un petit peu moins bien, voire des masques fabriqués de manière artisanale où là il n'y a aucun contrôle sur leur performance.”

Le HCSP suit les indications de l’Afnor qui a établi des normes selon lesquelles les masques de catégorie 1 filtrent 90% des particules, tandis que ceux de catégorie 2 n'en bloquent que 70%. “Les masques en tissu de catégorie 1, fournis par les industriels, validés par la direction générale des armées, en termes de performance, sont aussi efficaces que les masques chirurgicaux”, confirme Didier Lepelletier. Le HCSP ne recommande pas l’utilisation de masque FFP2 pour le grand public. “En population générale, cela ne me semble pas raisonnable”, a-t-il détaillé.

Faire passer la distanciation sociale à 2 mètres

En plus du masque, le HCSP recommande de faire passer la distanciation sociale entre les personnes de 1 à 2 mètres. “À l'occasion des avis du mois de décembre sur les commerces ou sur les fêtes de fin d'année, on est effectivement passé à ces 2 mètres. La pénétration des nouveaux variants (...) est peut-être l'occasion d'officialiser cette distance”, a estimé le Pr Lepelletier.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité