• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Coronavirus

Covid-19 : un médicament pour le cœur efficace contre l'infection des cellules

Un médicament utilisé pour traiter l’angine de poitrine s’est révélé efficace pour empêcher le SRAS-CoV-2 de pénétrer dans les cellules humaines pour les infecter.

Covid-19 : un médicament pour le cœur efficace contre l'infection des cellules Maksim Tkachenko/iStock

  • Publié le 24.02.2021 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les chercheurs ont étudié plus de 30 médicaments approuvés par la FDA et l’Agence européenne des médicaments.
  • Le bepridril est apparu comme le médicament qui offre le meilleur potentiel de traitement parmi ceux examinés.
  • Des essais cliniques vont être menés pour tester son efficacité.

A-t-on découvert le premier traitement contre la Covid-19 ? Des chercheurs de l’université du Texas ont mené une étude qui montre qu’un médicament pour le cœur, le bepridil, permet d’empêcher le SRAS-CoV-2 de pénétrer dans les cellules humaines et de les infecter. Ce médicament a déjà reçu une autorisation de l’Agence des médicaments américaine (Food and Drug Administration, FDA) pour traiter l'angine de poitrine.

Offrir une alternative au Remdesivir

Les chercheurs ont étudié plus de 30 médicaments approuvés par la FDA et l’Agence européenne des médicaments et constaté si leur repositionnement peut permettre de lutter contre la Covid-19. “Un seul médicament est actuellement disponible, le Remdesivir, pour offrir des avantages limités aux patients Covid-19, et le virus peut facilement y échapper, avance Wenshe Ray Liu, auteur de l’étude. Il est impératif de trouver des médecines alternatives.”

Le bepridril est apparu comme le médicament qui offre le meilleur potentiel de traitement parmi ceux examinés avec son équipe de chercheurs. “En conséquence, nous préconisons la prise en compte sérieuse de l'utilisation du bepridil dans les tests cliniques liés au SRAS-CoV-2”, a-t-il conclu. L’étude sur l’efficacité de ce traitement, dont les conclusions sont d’ores-et-déjà disponibles dans la revue PNAS, sera publiée le 9 mars prochain.

Quelle est la prochaine étape ? 

La prochaine étape va consister à tester ce médicament pour étudier à travers des essais cliniques son efficacité contre la Covid-19. Ceux-ci vont d’abord être réalisés sur des animaux avant, si les résultats confirment son action contre le virus, d’être menés sur des humains.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité