• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Série : les mots de la crise

Covid-19 : «comorbidités», ça veut dire quoi au juste ?

Très utilisé depuis le début de la crise sanitaire, le terme de "comorbidités" est le synonyme de "maladies associées". 

Covid-19 : \ Jakub Rupa / istock.

  • Publié le 02.03.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La "comorbidité" désigne les maladies qui en accompagnent souvent une autre.

"Je peux acter que toutes les personnes qui ont 50 ans ou plus avec des comorbidités peuvent se faire vacciner avec AstraZeneca sans limite d'âge, incluant les 65-74 ans", a déclaré lundi 1er mars sur France 2 le ministre de la Santé Olivier Véran. Depuis le début de la crise sanitaire, et plus particulièrement le lancement de la campagne de vaccination, le terme de "comorbidité" est dans toutes les bouches officielles. Mais que veut-il dire exactement ?

La "comorbidité" désigne les maladies qui en accompagnent souvent une autre. Pour donner un exemple, le diabète est une maladie présentant une forte comorbidité : il est fréquent que d'autres pathologies y soient associées, comme l’hypertension. Dans le Larrousse, la comorbidité est définie comme "l’association de deux maladies, psychiques ou physiques, fréquemment observée dans la population (sans causalité établie, contrairement aux complications). L'obésité et l'arthrose de la hanche présentent une comorbidité."

Covid-19 et comorbidités

Concernant la covid-19, les comorbidités identifiées par la HAS comme à risque avéré d’hospitalisations ou de décès sont les suivantes :
·       l’obésité (IMC >30), particulièrement chez les plus jeunes ;
·       la BPCO et l’insuffisance respiratoire ;
·       l’hypertension artérielle compliquée ;
·       l’insuffisance cardiaque ;
·       le diabète (de type 1 et de type 2) ;
·       l’insuffisance rénale chronique ;
·       les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans ;
·       le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques.

Selon une analyse réalisée par Santé publique France et l'INSERM, 65% des patients décédés du coronavirus du 1er mars au 15 novembre 2020 présentaient au moins une comorbidité, les plus fréquentes étant les pathologies cardiaques (34%), l'hypertension artérielle (23%) et le diabète (16%).

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité