• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Anosmie

La perte d’odorat est-elle un signe annonciateur de la maladie d’Alzheimer ?

La proportion de personnes souffrant d’anosmie est plus importante chez celles atteintes de la maladie d’Alzheimer.

La perte d’odorat est-elle un signe annonciateur de la maladie d’Alzheimer ? microgen /ISTOCK

  • Publié le 06.03.2021 à 10h08
  • |
  • |
  • |
  • |


L’anosmie a été mise en lumière par l’épidémie de Covid-19. Cette notion désigne la perte de l’odorat et peut être l’une des conséquences d’une contamination par SARS-CoV-2. Plusieurs recherches montrent que ce symptôme peut également être l’un des signes précurseurs de la maladie d’Alzheimer.

Un test au beurre de cacahuète 

En 2013, une équipe de l’université de Floride a mené une expérience insolite : un test basé sur le beurre de cacahuète pour détecter la maladie d’Alzheimer. Les participants avaient les yeux bandés lorsqu’on leur a fait sentir du beurre d’arachide. Les chercheurs ont constaté que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer avaient davantage de troubles olfactifs, en comparaison au reste des participants, leur odorat était déséquilibré entre les deux narines. Radio Canada cite une étude de 2020, réalisée en Chine, dont les constats sont proches. Dans celle-ci, les scientifiques ont remarqué que les personnes atteintes de déclin cognitif ou de la maladie d’Alzheimer ont plus de difficultés à détecter les odeurs, par rapport au reste de la population. 

À quel moment apparaît ce symptôme ? 

Pour Charles Ramassamy, chercheur au sein de l’Institut national de la recherche scientifique canadien, ces études sont un premier pas vers une meilleure compréhension des premiers signes de la maladie, mais il faut aller plus loin. "L'objectif est d'aller voir en amont de la maladie, jusqu'à quand on peut remonter dans le temps pour trouver ce dysfonctionnement-là, ce qui pourrait être prédictif de la maladie quelques années avant, 5 ou 10 ans avant la maladie d’Alzheimer", explique-t-il au média canadien.  

Quel est le lien entre odorat et Alzheimer ?

La perte d’odorat, ou son dysfonctionnement, serait le résultat des atteintes cérébrales provoquées par la maladie d’Alzheimer. "Les mécanismes dans le cerveau pourraient commencer 10, 20, 30 ans avant les premiers symptômes, précise le Dr Ramassamy, à Radio Canada. Plus on peut identifier de marqueurs précoces dans le temps, plus on peut allumer une petite lumière rouge qui va nous dire de faire attention et on pourra faire des tests complémentaires pour aller plus loin." Les premiers symptômes de la maladie se manifestent généralement après 65 ans. Toutefois, 8% des cas sont dit précoces, ils concernent des patients âgés de moins de quarante ans. L’apparition de troubles de la mémoire donne souvent l’alerte aux patients et à leur entourage. Lorsque la maladie progresse, les personnes malades sont généralement confrontées à une aggravation de leurs troubles, qui rend difficile l’exécution des tâches quotidiennes ou l’adaptation des situations nouvelles. En France, 200 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité