• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Geste barrière

Covid-19 : l'activité physique protège des formes graves

Pour éviter de développer une forme grave du coronavirus, rien de tel que de bonnes séances de sport.

Covid-19 : l'activité physique protège des formes graves Halfpoint / istock.

  • Publié le 15.04.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Comme l’a récemment recommandé l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il faut faire entre 30 et 40 minutes d’activité physique par jour pour compenser les effets néfastes de la position assise sur la santé.
  • L’OMS recommande, en plus, de faire 150 à 300 minutes de sport modéré ou au moins 75 à 100 minutes d’activité physique intense par semaine.

Ne pas pratiquer d’activité physique régulièrement multiplierait le risque d'hospitalisation par 2,3 et de décès par 2,5 en cas de Covid-19, selon une nouvelle étude publiée dans le British Journal of Sports Medicine.

Les chercheurs avaient pour objectif de comparer les taux d'hospitalisation, les admissions en unité de soins intensifs et la mortalité des patients atteints de la Covid-19 en fonction de leur niveau d’activité physique (complètement inactifs ; 0 à 10 minutes de sport par semaine / peu actifs ; 11 à 149 minutes de mouvements par semaine / actifs ; plus de 150 minutes d’activité physique par semaine).

Faire de l'activité physique une priorité

Pour ce faire, ils ont inclus dans leur cohorte d’étude 48 440 adultes ayant été touchés par la Covid-19 entre le 1er janvier 2020 et le 21 octobre 2020. Bilan : les malades de la Covid-19 qui étaient inactifs présentaient un risque plus élevé d'hospitalisation, d'admission en soins intensifs et de décès dus au Sras-Cov-2 que les patients qui respectaient les recommandations de l’OMS en matière d'activité physique.

"Le respect des directives en matière d'activité physique est fortement associé à une réduction des formes graves de la Covid-19 chez les adultes infectés", concluent les auteurs de l’étude. "Nous recommandons que les organismes de santé publique fassent de la promotion de l'activité physique une priorité, et que celle-ci soit intégrée aux soins médicaux quotidiens", ajoutent-ils.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité