• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Alimentation

Contre le cancer, mangez des champignons

Manger beaucoup de champignons, riches en vitamines, nutriments et antioxydants, permet de se prémunir contre le cancer.

Contre le cancer, mangez des champignons TasiPas/iStock

  • Publié le 23.04.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les personnes qui mangent 18 grammes de champignons par jour ont un risque de cancer 45% inférieur à ceux qui n’en consomment pas.
  • Les antioxydants des champignons aident à protéger contre le stress oxydatif et à réduire le risque de cancer.

Le champignon est un super aliment. Si sa consommation ne protège pas contre tout risque de santé, elle permet de diminuer celui de survenu d’un cancer. C’est ce que révèlent des chercheurs américains de l’université de Penn dans un méta-analyse publiée le 16 mars dans la revue Advances in Nutrition.

45% de risques en moins avec une consommation quotidienne

Les chercheurs ont passé en revue 17 études sur le cancer publiées de 1966 à 2020 et analysé les données de plus de 19 500 patients. Ils ont concentré leurs recherches sur la relation entre la consommation de champignons et le risque de survenue de cancer. Plusieurs publications scientifiques ont établi un lien entre les champignons et un risque plus faible de cancer. Récemment, une étude menée sur des souris a montré que certaines substances contenues dans les champignons de Paris suppriment l’activité des récepteurs des androgènes, une protéine qui participe au développement du cancer de la prostate.

Les résultats de l’examen de ces études révèlent que la consommation de champignons, riches en vitamines, nutriments et antioxydants, permet de se prémunir contre le cancer. Cela se confirme peu importe le type de champignons, même le shiitake, le maitake et le pleurotesqui contiennent tous des quantités plus élevées d'acide aminé ergothionéine. Les personnes qui mangent 18 grammes de champignons par jour ont un risque de cancer 45% inférieur à ceux qui n’en consomment pas. Les associations les plus fortes ont été trouvées pour le cancer du sein.

La clé : les antioxydants 

Les champignons sont la source alimentaire la plus élevée d'ergothionéine, qui est un antioxydant et un protecteur cellulaire unique et puissant, avance Djibril M. Ba, chercheur en épidémiologie à l’université Penn State. La reconstitution des antioxydants dans le corps peut aider à protéger contre le stress oxydatif et réduire le risque de cancer.”

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité