• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Infarctus

Arrêt cardiaque : comment utiliser rapidement un défibrillateur ?

Le premier défibrillateur conçu et pensé pour les particuliers arrive en France dans une enseigne de grande distribution, afin d'améliorer la prise en charge des arrêts cardiaques en France. L'occasion de rappeler comment fonctionne cet outil de premiers secours. 

Arrêt cardiaque : comment utiliser rapidement un défibrillateur ? eggeeggjiew / istock.

  • Publié le 09.06.2021 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Toute personne, même non-médecin, est habilitée à utiliser un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE).
  • Le DAE est installé dans un emplacement visible du public et en permanence facile d’accès pour diminuer au maximum le délai de prise en charge de l’arrêt cardiaque.

Alors qu’en France, entre 40 000 et 50 000 personnes sont victimes chaque année d’une mort subite faute de choc électrique, une enseigne de distribution annonce l'arrivée du premier défibrillateur conçu et pensé pour les particuliers.

Dans de nombreux cas d'arrêt cardiaque, le coeur continue de battre, mais le rythme des battements est tellement anormal que ses contractions ne peuvent plus assumer la fonction de pompe sanguine : c'est la fibrillation. Cette fibrillation peut être corrigée au moyen d'un défibrillateur, qui analyse le rythme cardiaque de la victime, avant de lui administrer, si nécessaire, un choc électrique. "Les chances de survie augmentent si la réanimation cardio-pulmonaire et la défibrillation sont entreprises dans les premières minutes qui suivent l'arrêt cardiaque", précise la Croix Rouge.

Comment utiliser un défibrillateur ? 

Voici comment il faut utiliser un défibrillateur :

- dès qu'il est disponible, mettez le défrillateur en marche.

- Dénudez la poitrine de la victime et placez les électrodes selon les instructions figurant sur l'emballage ou sur les électrodes elles-mêmes.

- Assurez-vous que personne ne touche la victime lorsque le défrillateur analyse le rythme cardiaque de la victime.

- Si un choc électrique doit être administré, assurez-vous que personne ne touche la victime. Appuyez sur le bouton si cela vous est demandé. Un défibrillateur entièrement automatique administrera la choc sans votre intervention.

- Si le défibrillateur vous invite à entreprendre des compressions thoraciques, faites-les sans tarder. Alternez 30 compressions et 2 insufflations.

- Continuez la réanimation jusqu'à ce que les secours d'urgence arrivent et poursuivent la réanimation, ou que la victime reprenne une respiration normale.

- N'éteignez pas le défibrillateur et laissez les électrodes en place sur la poitrine de la victime. Si celle-ci reste inconsciente mais respire normalement, mettez-la sur le côté, en Position latérale de sécurité (PLS).

Quels sont les symptômes d'une crise cardiaque ? 

La plupart des signes avant-coureurs d’une crise cardiaque sont les mêmes pour les hommes et les femmes. La personne qui fait une crise cardiaque peut présenter les symptômes suivants :

- Douleur à la poitrine, pouvant s’accompagner de sensations : de serrement, de malaise, de douleur semblable à un écrasement, de lourdeur, de pression, de compression, de ballonnement, de brûlure.  

- Douleur qui irradie, pouvant s’étendre : à partir de la poitrine, du haut au bas d’un ou des deux bras, au cou, à la mâchoire ou aux épaules. 

- Essoufflement.  

- Pâleur, sueur et faiblesse générale.  

- Nausées, vomissements et parfois indigestion.

- Peur et anxiété.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité