• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Poliomyélite

La polio éradiquée aux Philippines

La maladie de la poliomyélite n’est plus présente aux Philippines. Dès les premiers cas, les autorités sanitaires ont mis en place une campagne de vaccination efficace auprès des enfants. 

La polio éradiquée aux Philippines Manjurul/iStock

  • Publié le 13.06.2021 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Après l’apparition de plusieurs cas de poliomyélite aux Philippines en 2019, cette maladie est totalement éradiquée du pays.
  • Les autorités sanitaires ont mis en place une campagne de vaccination. Ainsi, 80% des enfants qui n’étaient pas vaccinés le sont désormais.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la poliomyélite a été éradiquée aux Philippines. En septembre 2019, des premiers cas de cette maladie avaient été enregistrés, alors qu’il n’y en avait pas eu depuis près de vingt ans dans le pays. Au total, 17 personnes adultes ont été contaminées.

5 à 10% des personnes atteintes de poliomyélite meurent par asphyxie

La poliomyélite est une pathologie très contagieuse qui est due au poliovirus, un virus qui envahit le système nerveux. Cette maladie se caractérise par des paralysies - souvent irréversibles - des muscles moteurs des membres et, parfois, des muscles respiratoires. Selon l’Institut Pasteur, si aucune mesure palliative n’est mise en place, entre 5 et 10 % des patients paralysés meurent par asphyxie du fait de la paralysie des muscles assurant la ventilation. Néanmoins, depuis la mise au point de vaccins efficaces et, surtout, de la vaccination obligatoire dans de nombreux pays, la poliomyélite a totalement disparu du monde occidental. 

Une campagne de vaccination pour tous les enfants

Dès que les nouveaux cas ont été rapportés, le gouvernement philippin a immédiatement lancé une campagne de vaccination pour tous les enfants qui ne l’étaient pas. 80% d’entre-eux ont finalement été vaccinés. “C'est une victoire majeure pour la santé publique et un excellent exemple de ce que les efforts collectifs peuvent atteindre, même pendant la pandémie de la Covid-19, souligne Rabindra Abeyasinghe, représentant de l'OMS aux Philippines, dans un communiqué de presse de l’OMS. La fin de l'épidémie de poliomyélite est le résultat direct d'une forte volonté politique et d'un leadership gouvernemental, de la mobilisation et de l'engagement des ressources et des communautés, du courage et de l'engagement des travailleurs de la santé et de première ligne, et des efforts combinés et coordonnés des gouvernements locaux et des partenaires”. 

La vaccination contre la Covid-19 : l’autre défi du gouvernement philippin 

Le succès de la vaccination contre la poliomyélite aux Philippines est la preuve que lorsque nous nous rassemblons pour les enfants, de grandes choses se produisent, explique Oyunsaikhan Dendevnorov, le représentant de l'UNICEF aux Philippines, dans le même communiqué. Nous devons maintenir l'élan et accélérer la vaccination afin de protéger les soins essentiels de santé infantile tout en déployant les vaccins contre la Covid-19 pour les groupes prioritaires”. En effet, l’autre défi des autorités sanitaires du pays est de réussir la campagne de vaccination contre le Covid-19. Jusqu’à présent, seulement 1,6 million de personnes a reçu les deux doses de vaccin contre le coronavirus. Ce chiffre ne représente qu’un peu plus d’1 % de la population. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité