• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Mauvaises ondes

Vous détestez entendre le son de votre voix ? Voici pourquoi

S'entendre parler sur un message vocal ou dans une vidéo peut être très désagréable. L'explication tient dans la différence de perception entre ce que l'on entend lorsque l'on parle et lorsque l'on s'écoute.

Vous détestez entendre le son de votre voix ? Voici pourquoi peterschreiber.media / istock.

  • Publié le 17.06.2021 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Notre voix est produite par les vibrations des cordes vocales.
  • Notre voix évolue en fonction de notre âge et de notre sexe, même s'il y a des exceptions.

Pour beaucoup d’entre nous, entendre notre voix est difficilement supportable. Un phénomène dû a des réactions biologiques et psychologiques, selon un nouvel article publié dans The conversation.

Conduction du son

Commençons par la réaction biologique. "Lorsque vous écoutez un enregistrement de votre voix, le son se propage dans l'air jusqu'à vos oreilles : c’est que l'on appelle la conduction aérienne", explique Neel Bhatt, professeur adjoint d'otolaryngologie à l'Université de Washington. "L'énergie sonore fait vibrer le tympan et les petits os de l'oreille. Ces os transmettent ensuite les vibrations sonores à la cochlée. Cette dernière stimule alors les axones nerveux, qui envoient le signal auditif au cerveau", poursuit le spécialiste.

Lorsque vous parlez, le son de votre voix atteint l'oreille interne d'une manière différente. Alors qu'une partie du son est transmise par conduction aérienne, une autre partie est conduite en interne directement à travers les os du crâne. Lorsque l’on entend sa propre voix en parlant, cela est donc dû à un mélange de conduction du son externe et interne, la conduction osseuse interne renforçant les basses fréquences."C'est pourquoi les gens perçoivent généralement leur voix comme plus profonde lorsqu'ils parlent. La voix enregistrée, en comparaison, peut sembler plus aiguë, ce que beaucoup trouvent insupportable", détaille Neel Bhatt.

Une évaluation plus négative

Concernant la psychologie, une étude a démontré que les personnes jugent plus durement leur propre voix par rapport aux autres. "Des patients ont évalué leur propre voix sur des enregistrements, qui ont ensuite été soumis à des cliniciens. Les chercheurs ont constaté que les malades, dans l'ensemble, avaient tendance à évaluer plus négativement la qualité de leur voix enregistrée que les cliniciens", rapporte en conclusion le professeur.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité