• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Remède

Une invention révolutionnaire contre… le hoquet !

Une paille permettrait d’éliminer rapidement le hoquet. Selon une étude, 92 % des utilisateurs en sont satisfaits.

Une invention révolutionnaire contre… le hoquet ! nicoletaionescu/iStock

  • Publié le 20.06.2021 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un chercheur a mis au point une paille pour arrêter le hoquet.
  • 92 % des utilisateurs n’ont plus eu le hoquet après l'avoir utilisée.

Arrêter de respirer en faisant du calcul mental, être effrayé, boire de l’eau froide la tête en arrière… Les remèdes, conseils et astuces pour stopper le hoquet sont nombreux, mais leurs résultats parfois décevants.  Un chercheur vient de trouver une nouvelle solution : une paille ! Une récente étude, publiée dans la revue JAMA, présente les résultats de ce nouvel outil. 

Le hoquet, un problème pour certains malades...

Le hoquet est une succession de secousses répétitives et parfois bruyantes. Celui-ci est dû à une contraction involontaire, spasmodique et coordonnée de tous les muscles inspiratoires, le diaphragme et les muscles intercostaux, associée à une fermeture de la glotte. "Le hoquet est ennuyeux pour certaines personnes, mais pour d'autres, il a un réel impact sur leur qualité de vie, explique Ali Seifi, l’inventeur de cette paille et auteur principal de l’étude. Cela inclut de nombreux patients atteints de lésions cérébrales, d'accidents vasculaires cérébraux ou encore de cancer. (...) Certaines chimiothérapies provoquent un hoquet." 

… qui n’ont jamais eu de résultats satisfaisants

L’idée de cet instrument lui est venue de son métier d’anesthésiste. En salle de réveil, il a observé que de nombreux patients opérés développaient un hoquet, ce qui les gênait après une intervention chirurgicale. "Il n'y a pas eu de médicaments clairs pour soulager le hoquet, souligne-t-il. Les seuls médicaments prescrits sont des médicaments psychiatriques qui arrêtent les spasmes mais rendent les patients somnolents. Il n'y a pas non plus d'appareil pour traiter le hoquet. Quelques dispositifs ont été brevetés ou proposés pour des brevets provisoires, mais ils n'ont jamais atteint le stade d'être disponibles pour les gens.” 

Plus qu’une paille, un remède contre le hoquet

Le principe de la paille mise au point par Ali Seifi est simple. Tout comme celles classiques, il faut la plonger dans un liquide. Ensuite, l’utilisateur doit aspirer...Et c’est à ce moment que tout se joue ! L’objet est doté d’une petite valve qui résiste à l’aspiration, ce qui nécessite une forte aspiration et contracte le diaphragme de la personne qui essaie de boire. Deux mécanismes participent à l’arrêt du hoquet. D’une part, l'aspiration et la déglutition incitent l'épiglotte, un organe du système respiratoire situé dans la gorge et qui recouvre la trachée pendant la déglutition. D’autre part, la succion et la déglutition stimulent simultanément deux nerfs - phrénique et vague - ce qui soulage également le hoquet. 

92 % des personnes qui l’ont testée n’avaient plus le hoquet

Les scientifiques ont mené leur étude auprès de 249 personnes, dont 69 % avaient le hoquet au moins une fois par mois et, pour la plupart, celui-ci était inférieur à deux heures. Selon les résultats de l’enquête, pour 92 % des participants, la paille a permis d’arrêter le hoquet. Un peu plus de 90 % estiment que la paille est facile à utiliser. Un remède intéressant, surtout pour les personnes souffrant de hoquet chronique qui peut durer jusqu’à 48 heures et revenir régulièrement.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité