• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Polémique

Euro de foot : les publicités pour la bière scandalisent les addictologues

Alors que le championnat d'Europe masculin de football bat son plein, de nombreux médecins s'indigent de la campagne publicitaire deployée par Heineken en faveur de la bière.  

Euro de foot : les publicités pour la bière scandalisent les addictologues Wasan Tita/ istock.

  • Publié le 23.06.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En France, on compte près de 43 millions de consommateurs d’alcool.
  • La consommation d'alcool est impliquée directement ou indirectement dans la survenue d’une soixantaine de maladies.

Dans un texte commun, des addictologues issus de plusieurs pays européens font part de leur consternation face à la campagne publicitaire deployée par Heineken à l’occasion de l’Euro de football.

"Que la bouteille en question soit ou non sans alcool ne change rien à la question"

"On voit ainsi les conférences de presse des entraineurs et des joueurs internationaux se faire devant un pupitre sur lequel trône systématiquement une bouteille de bière, parfois sans alcool, en plus de la publicité apparente en toile de fond", déplorent les professionnels de santé. "Cela ne semble nullement troubler ces stars du foot de parler de stratégie des matchs et de promouvoir dans le même temps la bière, qui n'est évidemment pas favorable aux performances, comme tous les alcools d'ailleurs", critiquent-ils.

"Le Brasseur Heineken s'est assuré d'être présent sur toutes les images, sous tous les angles, et surtout que tous les jeunes amateurs de foot les verront. Car l'objectif est clair et poursuivi avec détermination : il s'agit d'associer dans l'esprit des spectateurs, mais surtout des jeunes spectateurs, la noblesse du sport et la consommation d'alcool. Que la bouteille en question soit ou non sans alcool ne change rien à la question", martèlent les addictologues européens.

"La tolérance à la promotion doit cesser"

L’ensemble des scientifiques et acteurs de santé au niveau mondial s'accordent sur le fait que la consommation d'alcool présente un risque pour la santé. "Toute consommation, même faible, a un effet délétère pour la santé", soulignait par exemple récemment l'Inserm dans un nouveau rapport. "L’alcool était la 7ème cause de perte d’années de vie en bonne santé dans le monde en 2016, et aussi la première cause d’hospitalisation en France", rappelait alors les scientifiques. La mortalité attribuable à l’alcool, plus élevée en France qu’ailleurs en Europe, est de 11 % des décès pour les hommes et 4% pour les femmes chez les 15 ans et plus, soit 41 000 décès (30 000 chez les hommes et 11 000 chez les femmes).

"C'est pourquoi les signataires du présent texte demandent instamment aux autorités sportives et de de santé des pays européens de cesser leur tolérance à la promotion, directe ou indirecte, de l'alcool dans une compétition sportive internationale telle que l'Euro 2021", reprennent les addictologues. "Ces pratiques ne sont pas favorables à la santé et n'honorent pas le sport", concluent-ils.

Une opinion qui correspond à l’état d’esprit d’une partie des joueurs. Après le match France-Allemagne, Paul Pogba a ainsi caché une bouteille de bière de la marque sponsor de l’Euro en pleine conférence de presse. Dans le même état d’esprit et des circonstances similaire, Cristiano Ronaldo a écarté des bouteilles de Coca-Cola pour vanter les mérites de l’eau face à des boissons beaucoup trop sucrées.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité