• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Neurologie

Une consommation abusive de café réduit le volume du cerveau et augmente le risque de démence

Boire plus de six tasses de café par jour est nocif pour la santé du cerveau. 

Une consommation abusive de café réduit le volume du cerveau et augmente le risque de démence Istock.

  • Publié le 25.07.2021 à 09h20
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La consommation de café est née au 15e siècle au Yémen, puis s'est répandue dans le royaume arabo-ottoman, pour finalement atteindre l'Europe.
  • C'est la deuxième marchandise la plus échangée au monde après le pétrole, et la boisson la plus consommée après l'eau.

Une consommation excessive de café réduit le volume du cerveau et augmente le risque de démence, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Nutritional Neuroscience.

Le café n'influence pas le risque d'AVC

"Le café est l’une des boissons les plus populaires au monde. Avec une consommation mondiale de plus de neuf milliards de kilogrammes par an, il est essentiel que nous comprenions ses implications potentielles pour la santé", explique en préambule l’auteure de la recherche Kitty Pham.

Pour ce faire, son équipe a évalué les effets du café sur le cerveau de 17 702 participants (âgés de 37 à 73 ans) de l’UK Biobank. Après analyse, ils ont constaté que ceux qui buvaient plus de six tasses de café par jour avaient un risque accru de démence de 53 %. En revanche, aucune association n’a été établie entre une importante consommation de café et l’augmentation du risque d’AVC.

"La modération est essentielle"

"En tenant compte de toutes les permutations possibles, nous avons systématiquement constaté qu’une consommation plus élevée de café était significativement associée à une réduction du volume cérébral", commente Kitty Pham.

Rappelons néanmoins que de nombreuses études démontrent qu’au contraire, le café a des impacts positifs sur la santé. Ainsi, "comme pour beaucoup de choses dans la vie, la modération est essentielle", concluent les scientifiques.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité