• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sécurité routière

Départ en vacances : pensez à bien mettre vos lunettes de vue sur la route

Les Français qui en ont besoin ne mettent pas assez leurs lunettes lorsqu'ils conduisent, mettant leur vie et celles des passagers en danger. 

Départ en vacances : pensez à bien mettre vos lunettes de vue sur la route KatarzynaBialasiewicz / istock.

  • Publié le 29.07.2021 à 13h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Dans le code de la route, il est précisé que pour pouvoir conduire l’acuité visuelle moyenne (partagée entre les deux yeux) ne doit pas être inférieure à 5/10ème (avec lentilles ou lunettes de vue).
  • Lorsque l’on porte des lentilles au volant, il est important de les humidifier toutes les deux heures.

A la veille d’un des plus grands départs en vacances, un nouveau sondage OpinionWay pour Optic 2ooo révèle que 3 Français sur 10 portant des lunettes de vue ne les mettent pas systématiquement en conduisant. Pourtant, "bien voir au volant est essentiel pour conduire en toute sécurité", rappellent les sondeurs dans un communiqué.

Un manque d’automatisme

Pour ceux pour qui le port des lunettes de vue n’est pas systématique au volant, c’est avant tout car ils arrivent à conduire sans (37%). Un manque d’automatisme est également observé chez les plus jeunes (moins de 35 ans), qui sont plus nombreux à ne pas les emmener systématiquement avec eux (34%).

A contrario, 7 conducteurs français sur 10 ayant des lunettes de vue (solaires ou non) déclarent les porter systématiquement en conduisant. Ils sont davantage parmi les personnes souffrant d’astigmatisme ou de myopie (81% et 79%) et chez les plus âgées (78%).

Pas assez de vérification de la vue avant les vacances

Seul 1 Français sur 10 titulaire du permis de conduire a par ailleurs connaissance du minimum d’acuité visuelle requis aux deux yeux pour pouvoir prendre le volant, et seules 4 personnes sur 10 ont prévu de faire vérifier leur vue avant les grandes vacances.

Dernier enseignement du sondage : la sensation de fatigue visuelle au volant est essentiellement due à l’éblouissement ou aux intempéries, et se manifeste davantage le soir ou la nuit. 49% des conducteurs ressentent une gêne visuelle lorsqu’ils sont éblouis, 30% par temps de pluie, le plus souvent le soir (53%) ou la nuit (39%). Cette fatigue visuelle se manifeste par une sensation d’éblouissement (36%), de picotement ou d’irritations (30%) et par des clignements fréquents (29%).

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité