• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Espoir de traitement

Les lamas sauveront-ils le monde de la Covid-19 ?

Des nano-anticorps produits par des lamas en réaction au coronavirus pourraient être la base d'un traitement efficace contre la Covid-19.

Les lamas sauveront-ils le monde de la Covid-19 ? DC_Colombia/iStock

  • Publié le 30.07.2021 à 17h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les lamas ont la particularité, face au coronavirus, de produire des nano-anticorps qui neutralisent la protéine S par laquelle le SARS-CoV-2 infecte les cellules humaines
  • L'utilisation de ces nano-anticorps dans une solution à inhaler pourrait constituer un traitement contre la Covid-19

Le lama pourrait-il sauver le monde de la Covid ? Cette piste a déjà été explorée depuis plusieurs mois puisque cet animal serait en mesure de produire des anticorps capables de lutter contre le coronavirus. L'espoir d'un traitement contre la Covid-19 est attaché à ces travaux. Et des scientifiques allemands semblent avoir sérieusement avancé dans cette voie. 

Ils se nomment Britta, Nora et Xenia. Ces trois alpagas sont hébergés à l'Institut Max-Planck de chimie et de biophysique en Allemagne. Et c'est sur eux que repose l'espérance d'une avancée dans la prise en charge de la Covid à partir des recherches menées qui ont été publiées récemment dans The EMBO Journal.

Les trois animaux ont été progressivement immunisés contre le SARS-CoV-2 par injection de l'un des domaines de la fameuse protéine S, celle qui permet au coronavirus d'infecter les cellules humaines. Un traitement qui a fait apparaître dans le sérum qui a été prélevé sur eux des nano-anticorps de la spicule -l'élément viral- du coronavirus. Et une partie de ces nano-anticorps a la particularité de se fixer 1 000 fois plus facilement que n'importe quel autre anticorps à la protéine S pour la désarmer. Mieux, selon les scientifiques allemands, cette capacité est encore décuplée lorsque ces nano-anticorps sont combinés par deux, trois ou quatre. A partir d'une combinaison par trois, la libération de la protéine S devient impossible et le virus se trouve neutralisé !

Vers un traitement par inhalation

"Nous voulons tester les nano-anticorps le plus tôt possible pour une utilisation sûre en tant que médicament pour qu'ils puissent bénéficier à ceux qui ont des formes graves de la Covid-19 et à ceux qui ne sont pas vaccinés et qui ne peuvent pas développer une immunité protectrice", déclare Matthias Dobbelstein, scientifique à l'université Göttigen, qui a participé à ces travaux.

C'est donc bien l'espoir d'un médicament contre la Covid et ses formes graves que portent ces recherches réalisées sur les lamas. D'autant que, selon leurs auteurs, ces nano-anticorps seraient assez faciles à produire et à stocker et pourraient même, afin de protéger directement les voies respiratoires supérieures, porte d'entrée la plus courant du coronavirus dans l'organisme, être administrés sous forme de solution à inhaler. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité