• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Mauvaise idée

Pour soigner sa constipation, un homme entre une anguille dans son anus : il manque d'en mourir !

Trop gêné pour aller chez le médecin, un homme constipé a tenté de se soigner en s'introduisant une anguille vivante dans l'anus. 

Pour soigner sa constipation, un homme entre une anguille dans son anus : il manque d'en mourir ! fotografieMG /iStock.

  • Publié le 30.07.2021 à 20h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Dans les pays occidentaux, le nombre de personnes souffrant de constipation chronique est estimé entre 3 et 5 % de la population adulte.
  • Les femmes sont plus touchées par la constipation que les hommes.

Pour soulager une constipation persistante, un Chinois a eu la mauvaise idée d’insérer une anguille vivante dans son anus, avec l’idée qu’elle allait manger ses selles. Bien mal lui en a pris, puisque le malheureux a failli y laisser la vie.

L'anguille est remontée du rectum jusqu'au côlon

Cette histoire singulière s’est déroulée dans la province de Jiangsu, en Chine orientale. Là-bas, le remède de l’anguille contre la constipation est populaire.

Mais concernant notre patient, qui avait trop honte de ses problèmes gastriques pour en parler à un médecin, l'anguille est remontée du rectum jusqu'au côlon. Le poisson y a fait un trou, pour finalement se retrouver dans l'abdomen.

La constipation, un problème à prendre au sérieux

Après avoir souffert le martyre pendant une journée, notre Chinois s’est précipité aux urgences, où les médecins, sidérés, ont décidé de l’opérer pour lui sauver la vie. Ils lui ont alors retiré des entrailles une anguille de 20 centimètres. Et constaté au passage que le poisson était toujours vivant… !

Au-delà de l’anecdote, rappelons que la constipation n’est pas un problème à prendre à la légère. Si les remèdes naturels ne fonctionnent pas (boire beaucoup d’eau, bouger, manger des fibres), il est impératif de consulter un médecin. Ce dernier pourra alors vous fournir des médications efficaces, évitant ainsi le développement d’hémorroïdes ou d’une occlusion intestinale.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité