• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Arachnophobie

Cette nouvelle technique permet de surmonter la peur panique des araignées

Une application de téléphone utilisant la réalité augmentée permet d’apaiser les craintes de ceux qui souffrent la phobie des araignées.

Cette nouvelle technique permet de surmonter la peur panique des araignées DeSid/iStock

  • Publié le 23.09.2021 à 15h37
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Chez certaines personnes, l'arachnophobie peut conduire à des stratégies d’évitement pour s’assurer au maximum de ne pas avoir à croiser la route d’une araignée.
  • L'application, baptisée Phobys, affiche un modèle d'araignée réaliste en 3D sur les mains des utilisateurs à travers l'écran du téléphone.

Bien que les araignées soient indispensables à notre écosystème, leur apparence est source de terreur pour de nombreuses personnes. Chez certains, cela peut même aller jusqu’à créer une peur phobique, nommée arachnophobie. L'arachnophobie peut ne pas sembler si grave pour certains, mais elle peut sérieusement nuire à la qualité de vie dans les cas extrêmes. Pour y remédier, des chercheurs suisses de l’université de Bâle ont développé une application qui aide les patients à surmonter leur peur des araignées grâce à la réalité augmentée. Ils ont présenté leurs résultats le 2 juillet dernier dans le Journal of Anxiety Disorders.

Une phobie contraignante

Chez certaines personnes, l'arachnophobie peut conduire à des stratégies d’évitement pour s’assurer au maximum de ne pas avoir à croiser la route d’une araignée. Cela peut conduire à éviter activement les événements extérieurs, les sous-sols ou tout autre endroit où vivent généralement les araignées. D'autres ne peuvent s'empêcher de vérifier excessivement chaque coin d'une pièce avant de se mettre à l'aise. Les méthodes actuellement utilisées pour tenter de soulager ces patients est la thérapie d'exposition, qui consiste à les exposer lentement aux stimuli qu'ils craignent dans un environnement contrôlé et sûr.

Avec cette même volonté d’habituer doucement les patients arachnophobes à la présence d’araignée, les scientifiques ont cherché un moyen de les confronter sans les exposer réellement. Pour cela, ils ont imaginé une application, baptisée Phobys, qui affiche un modèle d'araignée réaliste en 3D sur les mains des utilisateurs à travers l'écran du téléphone. “Il est plus facile pour les personnes ayant peur des araignées de faire face à une araignée virtuelle qu'à une vraie”, assure Anja Zimmer, autrice principale de l’étude, dans un communiqué de presse publiée le 20 septembre.

Moins de dégoût et de peur

Pour tester l’application, les chercheurs ont mené un essai clinique réunissant 66 volontaires. Au cours d'une période de deux semaines, la moitié des participants a utilisé l’application pendant 30 minutes par jour, tandis que les autres n'ont utilisé ni Phobys ni aucune autre intervention. Avant et après la période d'essai, les chercheurs ont montré à chaque participant une véritable araignée dans une boîte transparente. Les volontaires devaient se rapprocher le plus possible de l'araignée sans être submergés par la peur. 

Après deux semaines, les participants qui ont utilisé l'application ont déclaré avoir moins peur des araignées. Ils ont également montré moins de dégoût envers elles. Ils sont parvenus à se rapprocher plus près que les autres des petites bêtes.

Neuf niveaux dans l’appli

Concrètement, l’application propose neuf niveaux permettant aux utilisateurs d'approcher ou d'interagir physiquement avec l'araignée numérique en fonction de leur confort. De plus, l'application intègre un certain nombre "d'éléments de jeu” tels que des effets sonores, des récompenses et des animations pour aider les utilisateurs à rester engagés. Les auteurs de l'étude recommandent aux personnes atteintes d'arachnophobie extrême d'utiliser Phobys uniquement sous la supervision d'un professionnel.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES