• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Rythmes circadiens

Avoir un logement lumineux améliore le sommeil et la santé mentale

En laissant entrer davantage de lumière, les logements équipés de grandes fenêtres favorisent l'alignement des rythmes circadiens et améliorent le sommeil.

Avoir un logement lumineux améliore le sommeil et la santé mentale show999/iStock

  • Publié le 25.09.2021 à 10h37
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une exposition prolongée à la lumière naturelle permet d'aligner les rythmes circadiens et favorise un sommeil de bonne qualité.
  • En cause : la lumière naturelle dope la production de mélatonine, l'hormone qui déclenche la somnolence le soir.

Notre cycle veille-sommeil est l’un des rythmes circadiens majeurs qui réagit à la lumière et à l'obscurité, au jour et à la nuit. Cela signifie que nous devons dormir dans l’obscurité, et si possible sans exposition préalable à la lumière bleue, mais aussi que nous devons profiter lorsqu’il fait jour de la lumière naturelle, puisque celle-ci favorise l’alignement de notre horloge biologique interne.

Mais nos modes de vie modernes, avec de plus en plus d’heures passées en intérieur, peuvent parfois être gêner cette horloge biologique. Selon le Bureau of Labor Statistics, rattaché au Département du Travail américain, 65 % des personnes ont passé leurs heures d’éveil à la maison en 2020, contre 50 % en 2019. Et cela a eu des répercussions sur leur sommeil

Un sommeil plus régulier et de meilleure qualité

Partant de ce constat, des chercheurs ont suivi 20 résidents vivant dans des appartements à Reston, en Virginie. Leurs fenêtres ont été équipées pendant une semaine de verre électrochrome. Également appelées fenêtres intelligentes, elles se teintent dynamiquement en fonction de l'emplacement du soleil. Les résidents ont passé une autre semaine avec des fenêtres standard avec des stores. Ils ont par ailleurs porté des dispositifs de suivi du sommeil, ont rempli des questionnaires sur leur santé et leur bien-être et ont fourni des échantillons de salive toutes les 30 minutes pendant cinq heures du soir pour mesurer leur taux de mélatonine, une hormone qui augmente le soir et déclenche la somnolence.

Les chercheurs ont alors constaté qu'en une semaine seulement, la production de mélatonine dans le corps était retardée de 15 minutes lorsque les résidents utilisaient leurs stores, ce qui les amenait à s'endormir 22 minutes plus tard et à dormir 16 minutes de moins chaque nuit. En revanche, un sommeil régulier et de qualité dans le cas des fenêtres intelligentes a entraîné une augmentation de la vitalité pendant la journée, une réduction de 11 % de l'anxiété et de 9 % du stress.

Bien choisir son logement 

"Lorsqu'il s'agit de choisir un lieu de vie, l'accès à la lumière du jour et la qualité des vues sont des caractéristiques essentielles pour les locataires potentiels, explique l’auteur principal Piers MacNaughton. Cette étude montre que la lumière du jour et les vues ne sont pas seulement des commodités souhaitables, mais qu'elles ont des impacts fondamentaux sur notre santé et même sur nos hormones."

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES