• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Octobre rose

Cancer du sein : Evelyne Dhéliat se confie sur son combat contre la maladie

Touchée par un cancer du sein en 2012, la journaliste météo a dû s’absenter de longs mois de TF1. Aujourd’hui en rémission, elle témoigne de son combat contre la maladie.

Cancer du sein : Evelyne Dhéliat se confie sur son combat contre la maladie suravikin/iStock

  • Publié le 27.09.2021 à 19h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Evelyne Dhéliat a été opérée en 2012 suite à un cancer du sein.
  • Elle est désormais en rémission.

"Comme cela arrive à des milliers de femmes, j'ai subi une intervention chirurgicale au printemps qui m'a imposé du repos et un traitement, actuellement encore en cours, supervisé par une équipe médicale formidable." C’est ainsi qu’en 2012, Evelyne Dhéliat s’adressait aux téléspectateurs de TF1, inquiets de ne plus la voir à l’antenne. Pendant de longs mois, elle a dû combattre un cancer du sein, cancer qui reste aujourd’hui le plus fréquent chez la femme. En 2018, environ 58 500 nouveaux cas de cancer du sein ont ainsi été diagnostiqués en France.

"Je ne me suis pas sentie exemplaire"

Aujourd’hui, Evelyne Dhéliat va mieux. Après avoir été opérée, elle est désormais en rémission, comme elle l’a confié dans un entretien accordé au magazine S, de Sophie Davant. Très entourée par ses proches, à commencer par son défunt mari Philippe, la journaliste météo a aussi pu compter sur le soutien des téléspectateurs et téléspectatrices. "Je ne me suis pas sentie exemplaire, ni un modèle à suivre, affirme-t-elle. Mais j'ai compris grâce aux nombreux courriers reçus, que ma parole, mon attitude, le fait d'être là, à l'antenne, pouvait aider certaines personnes - j'en suis émue rien que d'en parler."

"Ne pas s'isoler, ne pas ruminer"

Si elle concède ne pas avoir eu besoin d’être suivie par un psychiatre pendant qu’elle était malade, elle conseille toutefois aux femmes qui seraient confrontées à la même épreuve de "ne pas s'isoler, ne pas ruminer, et de continuer à travailler si cela est possible".

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES