• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Traitement

Apnée du sommeil : bientôt une nouvelle solution contre la somnolence diurne

Une molécule utilisée pour traiter la narcolepsie pourrait voir son indication, étendue à la prise en charge de la somnolence diurne en cas d'apnée du sommeil.

Apnée du sommeil : bientôt une nouvelle solution contre la somnolence diurne tommaso79/iStock

  • Publié le 17.10.2021 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • L'apnée du sommeil concerne 1,4 millions de personnes en France
  • Le traitement par pression positive continue n'empêche pas, dans 10% des cas, la somnolence diurne

Une bonne nouvelle pour les 1,4 millions de Français qui soufrent d'apnée obstructive du sommeil : une molécule utilisée pour traiter la narcolepsie et l'hypersomnie pourrait prochainement obtenir une extension d'indication dans ce trouble qui se traduit par des pauses de respiration durent de 10 à 30 secondes, voire plus, se produisant au moins 5 fois par heure de sommeil et peuvent se répéter une centaine de fois par nuit, dues à des obstructions répétées complètes ou partielles des conduits respiratoires de l'arrière-gorge survenant au cours du sommeil. Cette réduction ou interruption de la ventilation pendant le sommeil provoque un manque en oxygène. Le cerveau réagit et la personne se réveille pour reprendre sa respiration. Ces éveils sont de courte durée : on parle de "micro-éveils" dont la personne n'a pas conscience. Ce syndrome est associé à un ronflement nocturne et à une somnolence diurne, conséquence d'un sommeil très perturbé, saccadé et de mauvaise qualité.

Cette molécule, le pitolisant, permet notamment de pallier, pour ceux qui souffrent d'apnée du sommeil, l'intolérance ou la réponse insuffisante au traitement par pression positive continue -envoi d'air sous pression via un masque appliqué sur le visage- qui génère souvent de la fatigue, de la dépression, des troubles cognitifs, "avec un impact important sur la vie quotidienne des patients", comme le précise le Pr Jean-Louis Pépin du CHU de Grenoble.

Traitement de la somnolence diurne

C'est dans le traitement de la somnolence diurne liée à l'apnée du sommeil dans 10% des cas que le pitolisant, auquel les autorités sanitaires ont attribué un bon profil de sécurité cardiovasculaire, apporte une amélioration. Cette molécule a pour effet d'augmenter la libération d'histamine, de.dopamine et de noradrénaline sans avoir les effets néfastes d'autres psychostimulants comme les symptômes de sevrage à l'arrêt du traitement, notamment pour les amphétamines.

Le Pr Jean-Louis Pépin souligne qu'il est "important de disposer d'une molécule sans effet sur le système cardiovasculaire pour les patients souffrant d'apnée du sommeil qui présentent souvent des problèmes cardiaques, particulièrement lorsqu'ils arrêtent le traitement par pression positive continue".

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/75-Apnee-du-sommeil-SAOS-des-risques-pour-la-vigilance-et-le-coeur

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES