• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Osmophobie

Pourquoi les migraineux sont plus sensibles aux odeurs

Les personnes sujettes aux migraines auraient plus tendance à faire de l’osmophobie, c’est-à-dire à être hypersensible aux odeurs.

Pourquoi les migraineux sont plus sensibles aux odeurs seb_ra/iStock

  • Publié le 15.10.2021 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Tous ceux qui présentaient un sous-type de migraine ont déclaré être hypersensibles aux odeurs.
  • Les patients souffrant de céphalées de tension épisodiques et d'algie vasculaire de la face n’ont pas ressenti pareil symptôme.
  • L'osmophobie entraîne une altération de la perception d'une odeur existante.

Les migraines sont très handicapantes pour les patients. Ils sont près d’un sur deux (42%) à estimer qu’elles leur gâchent la vie. Une nouvelle étude, menée par des chercheurs italiens de l’université Aldo Moro de Bari et publiée le 18 septembre dans le Journal of Headache and Pain, a constaté que les personnes migraineuses ont plus tendance à faire de l’osmophobie, c’est-à-dire à être hypersensible aux odeurs.

Plus d’anxiété et de symptômes dépressifs

Les chercheurs ont mené une étude observationnelle sur la prévalence de ce trouble sur plus de 1 000 patients âgés de 18 à 65 ans et diagnostiqués comme étant atteints de migraine chronique. Tous les participants ne souffraient pas du même type de migraines. Certains ont été diagnostiqué avec des céphalées de tension, d’autres avec une migraine avec ou sans aura quand les derniers présentaient une algie vasculaire de la face.  Chacun a dû estimer sa tolérance aux odeurs en fonction des céphalées : si le patient y était hypersensible dans 20% de ses maux de tête, il était considéré comme osmophobique.

Parmi tous ces patients, 37,9% ont signalé une osmophobie. Dans le détail, tous ceux qui présentaient un sous-type de migraine ont déclaré être hypersensible aux odeurs tandis que les patients souffrant de céphalées de tension épisodiques et d'algie vasculaire de la face n’ont pas ressenti pareil symptôme. Par ailleurs, les participants souffrant de maux de tête avec osmophobie ont indiqué souffrir pendant leurs crises de maux de tête de plus longue durée. À cela s’ajoutent une anxiété plus sévère et davantage de symptômes dépressifs.

L’osmophobie, une illusion olfactive

L’osmophobie est une parosmie, c’est-à-dire une illusion olfactive. Ce trouble de l’odorat renvoie à la peur des odeurs et entraîne une altération de la perception d'une odeur existante. Celle-ci est alors décuplée, rendant le patient hypersensible.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES