• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sexualité

Contraception masculine : plus d’un jeune adulte sur trois prêt à y recourir

Parmi les 18–30 ans, 37% des hommes se disent prêts à recourir à une pilule contraceptive masculine remboursée.

Contraception masculine : plus d’un jeune adulte sur trois prêt à y recourir juststock/iStock

  • Publié le 19.10.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Moins d’un sondé sur deux a indiqué se sentir bien informé au sujet de la contraception masculine (44%), contre 74% concernant la contraception féminine.
  • 22 % seraient d’accord pour faire une vasectomie, et 12 % se disent prêts à tester le slip chauffant.
  • 8 sondés sur 10 estiment vouloir davantage partager la responsabilité et la charge mentale de la contraception entre hommes et femmes.

Ce dimanche, le journal 20 Minutes a publié les résultats de l’étude #MoiJeune 20 Minutes-OpinionWay. Celle-ci révèle que les 18-30 ans se sentent à l’aise au sujet de la contraception puisque 90% des interrogés déclarent parler facilement de contraception avec leur partenaire.

Un manque d’information concernant la contraception masculine

La question de la contraception masculine est un serpent de mer qui fait régulièrement apparition dans le débat public. Pourtant, moins d’un sondé sur deux a indiqué se sentir bien informé à ce sujet (44%). C’est bien moins que la contraception féminine où les trois quarts des participants au sondage (74%) ont déclaré être informés. Par ailleurs, très peu utilisent une autre contraception masculine que le préservatif.

Plus d’un tiers (37%) se dit même prêt à sauter le pas de la contraception masculine sous forme de pilule, à condition que celle-ci soit remboursée, même avec des effets secondaires équivalents à la pilule hormonale féminine. En outre, 22 % seraient d’accord pour faire une vasectomie, et 12 % à tester le slip chauffant.

Un partage des responsabilités et de la charge mentale

Le sondage a également mis en évidence une tendance à vouloir davantage partager la responsabilité et la charge mentale de la contraception entre hommes et femmes. En effet, 8 vingtenaires sur 10 estiment ce partage des responsabilités comme “normal”.

En parallèle à la publication de ce sondage, 20 Minutes met en avant la sortie d’une bande dessinée, intitulée Les Contraceptés et parue il y a quelques jours aux éditions Steinkus, qui est le résultat de trois ans d’enquête sur la contraception masculine menée par deux journalistes, Guillaume Daudin et Stéphane Jourdain. L’ouvrage lève le voile sur les différents moyens de contraceptions, de l’anneau aux injections hormonales en passant par la vasectomie.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES