• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Activité physique

Diabétiques : gare au sport le matin

Les entraînements matinaux augmentent le risque de crise cardiaque chez les hommes atteints de diabète de type 2.

Diabétiques : gare au sport le matin eternalcreative/iStock

  • Publié le 20.10.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La conclusion de cette étude ne doit surtout pas décourager les patients diabétiques à cesser leur activité physique.
  • Les hommes qui étaient les plus actifs vers midi avaient des niveaux de condition cardio-respiratoire inférieurs.
  • Chez les femmes, les chercheurs n'ont pas trouvé d'association entre le moment précis de l'activité et le risque de maladie coronarienne ou la capacité cardiorespiratoire.

La grande majorité des diabétiques souffrent d’un diabète de type 2. Chez ces patients, la sédentarité et la mauvaise alimentation sont parmi les facteurs qui causent cette pathologie. La pratique d’une activité physique régulière permet ainsi l'amélioration de leur santé cardiaque. Mais attention, cet exercice ne doit pas être réalisé à n’importe quel moment de la journée. Une étude parue le 1er septembre dans la revue Diabetes Care affirme que le sport le matin augmente le risque de crise cardiaque chez les hommes atteints de diabète de type 2.

Ne pas décourager sur la pratique sportive

La conclusion de cette étude ne doit surtout pas décourager les patients diabétiques à cesser leur activité physique, affirment les chercheurs. “Le message général pour notre population de patients reste que vous devez faire de l'exercice chaque fois que vous le pouvez, car l'exercice régulier offre des avantages importants pour la santé, poursuit le Dr. Jingyi Qian, professeur de médecine à la Harvard Medical School et co-auteur de l’étude. Cependant, les chercheurs qui étudient les effets de l'activité physique devraient prendre en compte le timing comme une considération supplémentaire afin que nous puissions donner de meilleures recommandations au grand public sur la façon dont l'heure de la journée peut affecter la relation entre l'exercice et la santé cardiovasculaire.”

Les chercheurs ont analysé plus de 2 000 patients souffrant d’un diabète de type 2 qui étaient également obèses ou en surpoids. Ils les ont suivis grâce à des données de l'étude Look AHEAD, débutée en 2001, qui surveille la santé des patients en surpoids ou obèses aux États-Unis atteints de diabète de type 2. En plus, les chercheurs ont mesuré le temps et le type d’activité physique qu’ils pratiquent grâce à des accéléromètres placé sur leur taille. Pour évaluer les chances des volontaires de souffrir d'une maladie coronarienne au cours des quatre prochaines années, les chercheurs ont utilisé une mesure appelée score de risque de Framingham. Il utilise un algorithme basé sur des informations sur l'âge, le sexe, la tension artérielle, le cholestérol et les antécédents de tabagisme d'une personne.

Pas de différence pour les femmes

Les résultats ont révélé que les hommes qui pratiquent une activité physique le matin ont les risques les plus élevés de développer une maladie coronarienne, indépendamment de la quantité et de l'intensité de l'exercice hebdomadaire. Les hommes qui étaient les plus actifs vers midi avaient des niveaux de condition cardio-respiratoire inférieurs.

Chez les femmes, les chercheurs n'ont pas trouvé d'association entre le moment précis de l'activité et le risque de maladie coronarienne ou la capacité cardiorespiratoire. Les chercheurs n’ont pas trouvé de raison à cette différence entre hommes et femmes, autres que les différences physiologiques qui font que les hommes ont tendance à être à risque plus tôt dans la vie.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES