• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Quinzaine de la HTA

HTA et vaccination anti-Covid : l'intérêt de vacciner les hypertendus est confirmé

Malgré de très rares cas d'hypertension suite à une vaccination anti-Covid par le produit de Pfizer, aucune contre-indication à la vaccination ne semble justifiée pour les personnes souffrant de HTA.

HTA et vaccination anti-Covid : l'intérêt de vacciner les hypertendus est confirmé Ridofranz/iStock

  • Publié le 21.10.2021 à 17h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La vaccination contre la Covid-19 a-t-elle un impact sur la tension artérielle ? Selon la Société Française d'Hypertension artérielle (SFHTA), plusieurs cas d'hypertension après la vaccination avec le vaccin Pfizer ont été enregistrés, aussi bien chez des sujets hypertendus que chez des personnes sans précédent de HTA. Mais le nombre de cas reste très faible : en février 2021, seuls seuls 73 cas d'HTA dont 36 graves avaient été déclarés. Des chiffres qui se rapprochent de l'effet sur la tension artérielle du vaccin contre la grippe.

Une réaction à la douleur ou au stress

Et la SFHTA souligne que le lien de causalité entre le vaccin Pfizer et la survenue d'une hypertension n'est pas confirmé et que cet effet secondaire indésirable peut être tout simplement la conséquence d'une réaction à la douleur provoquée par la vaccination, voire au stress et à l'anxiété nés d'une communication parfois anxiogène sur d'éventuels effets du vaccin.

Plusieurs cas d'hypertension signalés après une première injection du vaccin Pfizer étaient accompagnés de céphalées ou de symptômes grippaux assez bénins et transitoires. Toutefois, de telles réactions ont pu entraîner une recommandation par certains médecins -selon le site de la Revue du Praticien- d'annulation de l'injection de la deuxième dose. Pour limiter l'impact de telles décisions sur l'efficacité vaccinale, la SFHTA souligne donc "l'intérêt de vacciner les patients hypertendus". Elle rappelle par ailleurs que "toute pathologie intercurrente, c'est à dire venant s'ajouter à une autre maladie, peut modifier transitoirement la pression, artérielle sans qu'il soit nécessaire de recourir à un traitement.

Le mesure de la tension avant la vaccination. n'est pas justifiée

"Ces élévations tensionnelles simples, non graves et transitoires, ne doivent pas mener à l'interruption des vaccinations ni entraîner des prescriptions médicamenteuses injustifiées et leur incidence ne semble pas devoir justifier une mesure systématique de la pression artérielle avant la vaccination ni le recours à un traitement de l'l'hypertension pour couvrir le temps vaccinal", souligne la SFHTA.

Ci-dessous, l'émission Questions aux Experts sur le thème : "L'hypertension, une maladie silencieuse mais dangereuse" :

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/16-Hypertension-arterielle-une-sur-pression-qui-abime-les-arteres

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES